Blog

À boire et à manger

5 algues alimentaires à mettre dans votre assiette

par FDL le

Share
Facebook Twitter ShareAddThis
5 algues alimentaires à mettre dans votre assiette

Nori, wakamé, salade de mer, les algues alimentaires sont reconnues aujourd’hui comme les nouveaux superfood. Savez-vous quelle est leur saveur et leurs propriétés ? Focus sur 5 algues alimentaires aux bienfaits étonnants !

Nori : l’algue alimentaire incontournable de la cuisine japonaise

Son nom ne vous dit peut être rien, pourtant si vous êtes amateurs de sushi, vous en avez déjà mangé. Les algues nori sont les algues alimentaires qui entourent généralement les maki-sushis. Leur goût est relativement neutre mais elles sont un concentré de nutriments.

Leurs points forts ? Leur richesse en calcium, en protéines et en fibres.

La laitue de mer : l’algue alimentaire fraîche et corsée

Reconnaissable à sa couleur vive, la laitue de mer est souvent vendue sous forme de paillettes. Elle peut se consommer avec une soupe pour en relever la saveur ou dans un gratin. Ses points forts ? Sa richesse en vitamine C et en fer.

Le kombu : l’algue alimentaire à la saveur fumée et iodée

Le kombu est une algue alimentaire brune qui se couvre d’une sorte de poudre blanche en séchant. Ne cherchez pas à la nettoyer, cette poudre est un glutamate naturel qui permet de régulier la pression sanguine et de lutter contre le cholestérol. On utilise le kombu pour accélérer la cuisson des légumes secs qu’elle rend plus digestes.

Son point fort ? Sa richesse en potassium, en sodium et en sucres sans calories

Le wakamé : l’algue alimentaire au léger goût d’huitre

Au Japon comme en France, le wakamé est généralement servi en salade mais cette algue peut être consommée en complément alimentaire.

Son point fort ? Ses propriétés reminéralisantes exceptionnelles

L’agar-l’agar : l’algue alimentaire la plus connue

L’agar-agar est probablement l’algue alimentaire la plus consommée en France, au moins par les becs sucrés et les pâtissiers amateurs. L’agar-agar est en effet un gélifiant végétal.

Son point fort ? Hypocalorique et dénué de matières grasses.

 

Maintenant que vous connaissez mieux les algues alimentaires, piochez dans une de nos 7 bonnes recettes pour les cuisiner !

Tags