Blog

À boire et à manger

7 Bières pour 7 jours : une semaine de dégustations belges

par FDL le

Share
Facebook Twitter ShareAddThis
7 Bières pour 7 jours : une semaine de dégustations belges

Fruitée, savoureuse et pleine de caractère, la bière belge a une renommée internationale à juste titre. Un verre bien mousseux est un must, Avec plus de 1000 variétés de bières belges, il est difficile de savoir par où commencer. Blonde ou brune ? Trappiste ou abbaye ? Double, triple ou quadruple ? Voici un agenda de sept bières pour sept jours ─ une semaine de bière belge.

LUNDI
Leffe Blonde ─ 6,6%
Lumineuse, pétillante et fruitée, cette bière blonde est l’une des marques belges les plus appréciées au monde. Une bière d’abbaye qui n’est pourtant pas brassée par des moines mais bel et bien dans une grande usine à Louvain. Elle est souvent associée à sa rivale, la Stella Artois. Des notes de vanille, d'orange et de caramel, un équilibre entre le sucré et l’amer, la Leffe donne le coup d’envoi pour cette semaine de dégustation.
À marier avec un poisson blanc, comme le flétan ou le mérou.

MARDI
Corsendonk Pater ─ 6,5%
Cette bière d’abbaye prend le nom du prieuré Corsendonk de Oud-Turnhout et peut être tracée depuis 1398. Cette bière pater est une « ale » brune, double, moyennement douce, qui ne fera que s'affiner en mûrissant dans une cave à bière (ou en cuisine). Une fois servie, cette bière marron cerise révèle un bouquet au goût de levure légèrement fumé avec des touches de fruits secs, café et chocolat noir.
À marier avec une poitrine de bœuf fumée grâce à ses saveurs audacieuses.

MERCREDI
Westmalle Triple ─ 9,5%
Westmalle est l’une des six brasseries d’abbayes trappistes autorisées à brasser et vendre de la bière en Belgique, donc contrairement à d’autres bières d’abbaye, celle-ci est principalement produite par des moines. Le terme « triple » dénote une bière blonde, légèrement sucrée et forte, dont la Westmalle est un archétype. Fruitée et délicatement crémeuse, la bière subit une deuxième fermentation en bouteille et s’affine avec l’âge.
À marier avec de la charcuterie comme le jambon cru ou le jambon au miel.

JEUDI
Kwak ─ 8.4%
C’est sûrement la Kwak qui gagne le prix du verre le plus original ─ un tube à essai biscornu avec un bec très large et une base bulbeuse, fermé avec une boucle en bois. La légende veut que ce réceptacle ait été conçu au 18ème siècle par le brasseur Pauwel Kwak. Cette « éprouvette à bière » était traditionnellement attachée aux calèches pour que les cochers puissent boire en travaillant. Cette boisson au taux d’alcool de 8,4% est riche, maltée, ambrée et forte, avec un goût ponctué de parfums de nougat, banane et caramel.
Le goût sucré de la Kwak se marie très bien avec le foie gras ou un riche ragoût d’agneau.

VENDREDI
La Chouffe ─ 8%
Vive la chouffe, la bière de la vallée des fées ! Et vive vendredi ! Rien de tel qu’une bière qui nous fasse pousser la chansonnette ─ avec play-back sur le site Internet de la Brasserie D’Achouffe. Une bière blonde, fraîche et forte (taux d’alcool 8%) aux saveurs de coriandre et de fruits, elle est de fermentation basse, ce qui veut dire que la levure reste au fond et apporte une couleur dorée brumeuse lorsqu’elle est servie. À noter: le gnome emblème de la marque, présent sur les étiquettes.
À marier avec les fameuses moules-frites belges et les asperges vertes.

SAMEDI
Westvleteren 12 ─ 10,2%
L’incontournable bière du portefeuille belge, la vénérée Westvleteren 12 arrive en tête des sondages et listes des meilleures bières du monde. Une exclusivité maltée, fruitée, au goût doux-amer, produite par l’Abbaye de Saint-Sixte qui fabrique seulement 60000 caisses par an. Il faut téléphoner pour passer commande, limitée a de deux caisses.
À marier avec du fromage belge servi au Café In de Vrede, en face de l’abbaye Saint-Sixte.

DIMANCHE
Straffe Hendrik, Quadruple ─ 11 %
Sous le symbole de la demi-lune de la brasserie De Halve Maan de Bruges, cette bière est un parfait exemple de « quadruple » : très brune, très forte et très savoureuse. Elle se sert fraîche, et non pas froide, pour apprécier pleinement les notes de chocolat épicé, sucre brun et sirop d’érable.
À marier avec les viandes grillées, viandes de gibier fumées et queue de bœuf à cuisson lente.

Tags