Blog

À boire et à manger

Qu'est-ce que l'armoise cola ? Et comment la cuisiner ? La réponse de Christophe Hay

par le

Share
Facebook Twitter ShareAddThis
Qu'est-ce que l'armoise cola ? Et comment la cuisiner ? La réponse de Christophe Hay

La nature regorge de trésors inattendus et méconnus. Parmi eux : l'armoise cola, une petite plante dont l'odeur rappelle celle... du coca-cola !

Vous n'en avez jamais entendu parler ? Fine Dining Lovers vous explique de quoi il s'agit avec la complicité de Christophe Hay, chef du restaurant doublement étoilé La Maison d'à Côté à Montlivault.

L'armoise cola, c'est quoi ?

En contre-bas de son restaurant situé près de Chambord, Christophe Hay possède plusieurs centaines de mètres carrés de jardin, où son acolyte Alain Gaillard s'occupe de la culture des fruits, légumes et plantes en permaculture. 

Dans ce jardin, le duo a choisi de faire pousser de l'armoise cola pour alimenter le garde-manger de La Maison d'à Côté. "Il s'agit d'une plante qui pousse habituellement dans le Sud de la France, sur les parties rocheuses. Il existe différentes variétés d'armoise : la classique ressemble à de l'absinthe et présente une amertume prononcée ; il y a aussi l'armoise citronnelle et bien sûr l'armoise cola, qu'on a découvert lors d'un festival des plantes à Cheverny", nous raconte Christophe Hay. "La première chose qui frappe, c'est que lorsqu'on frotte cette petite plante entre ses mains, elle dégage une odeur de bonbons au coca. J'ai trouvé ça surprenant, ça m'a rappelé un souvenir d'enfance. On a donc acheté notre premier pied qui s'est vraiment bien adapté à notre terre", se réjouit le chef.

L'armoise cola est en effet assez facile à cultiver puisqu'il s'agit d'une plante annuelle qui supporte les gelées et les climats froids, avant de refaire surface au printemps. "Il faut juste la tailler un peu comme le romarin et le thym", explique Christophe Hay.

Comment cuisiner l'armoise cola ?

"Ce qui est difficile avec l'armoise cola, c'est son amertume", estime Christophe Hay. "Cette plante présente des notes de thym, assez résineuses, donc il faut faire des infusions à assez basse température et courte, car plus on monte en température et en temps d'infusion, plus l'amertume s'accentue."

Ainsi, le chef conseil d'infuser l'armoise cola à 60°C pendant 5 minutes pour faire ressortir les notes de cola et de fraîcheur. "On plante la plante dans le liquide, on couvre, on laisse infuser 5 minutes et on filtre, comme un thé", détaille Christophe Hay. "On peut ensuite utiliser cela pour faire des sorbets, un coulis, mais aussi un jus de viande. J'aime par exemple associer l'armoise cola avec un gibier à plume ou une volaille."

Cet article vous a rendu curieux ? Découvrez la recette de Christophe Hay.

Suivez aussi FineDiningLovers sur Facebook 

Tags