Blog

À boire et à manger

Le Beaujolais nouveau est de retour à partir du 15 novembre

par le

Share
Facebook Twitter ShareAddThis
Le Beaujolais nouveau est de retour à partir du 15 novembre

« Le Beaujolais nouveau est arrivé ! » Cette rengaine populaire sera de retour sur toutes les lèvres le 15 novembre prochain partout dans le monde, et plus particulièrement en France. L'occasion de rappeler à tous les amateurs de vins légers et frais (il se sert à 14°C maximum) que l'été a beau être un lointain souvenir, il est toujours possible de se réunir autour d'apéritifs tardifs et enjoués.

Comme chaque année, les amateurs de ce rituel philosopheront entre amis pour définir le goût de cette nouvelle cuvée. Framboise, banane, vanille, fruits des bois... Quelles saveurs domineront ce cru 2018 ? Réponse dans quelques jours !

L'histoire de Beaujolais nouveau

Le 8 septembre 1951, un arrêté paru au Journal officiel impose que les vins d'appellation d'origine soient vendus à partir du 15 décembre. Cependant, après réclamations des syndicats viticoles, une note précise « dans quelles conditions certains vins peuvent être commercialisés dès maintenant sans attendre le déblocage du 15 décembre », créant ainsi l'appellation « Beaujolais nouveau ».

Durant les quinze années qui ont suivi cette note, la date de lancement du Beaujolais nouveau a été aléatoire. C'est en 1967 qu'elle a été au 15 novembre avant d'être établie, à partir de 1985, au troisième jeudi du mois de novembre.

A quoi ressemble le Beaujolais nouveau ?

Le Beaujolais nouveau, ou Beaujolais primeur, est comme son nom l'indique produit dans le Beaujolais, une zone de 55 kilomètres de long entre Mâcon au nord et L'Arbresle, près de Lyon, au sud.

Ce vin léger a généralement une robe rouge vif, limpide et brillant, et arbore une couleur rubis avec des reflets violets. Côté gustatif, il offre des saveurs fruitées, acidulées et peu tanniques.

Suivez aussi FineDiningLovers sur Facebook !

Tags