Blog

À boire et à manger

Candy Roaster : la courge qui devient plus sucrée avec le temps

par FDL le

Share
Facebook Twitter ShareAddThis
Candy Roaster : la courge qui devient plus sucrée avec le temps
Photo FLIKR/MELINDA * YOUNG

La courge Candy roaster est un héritage de la nation des Cherokees, un peuple qui habitait dans l'est et le sud-est des Etats-Unis. Elle présente une texture crémeuse et un goût qui devient plus sucré avec le temps.

En règle générale, la courge n'est pas le légume le plus excitant du monde, probablement parce que la plupart des variétés vendues en supermarché sont fabriquées industriellement et n'ont pas beaucoup de goût. Mais la candy roaster est différente. Son apparence est brillante, sa peau est d'un orange-doré assez profond, et peut devenir énorme. Cependant, sa principale caractéristique est qu'une fois cueillie, et stockée dans un endroit frais, sombre et sec, son petit goût de noisette s'intensifie avec le temps. En réalité, on peut même la conserver jusqu'à six mois pour obtenir un goût de plus en plus sucré, ce qui en fait un produit très intéressant pour les chefs.

Les origines de la courge candy roaster sont difficiles à retracer. D'abord cultivée par la nation des Cherokees dans les années 1800, là où se trouvent aujourd'hui la Caroline du Nord, le Tennessee et la Géorgie, elle a longtemps été l'objet d'une culture fructueuse et protégée. D'ailleurs, les Cherokees conservent toujours les graines de la candy roaster pour empêcher la variété de s'éteindre. 

Cependant, vous ne trouverez pas de candy roaster dans votre supermarché habituel. Pour découvrir cette courge, vous devrez vous rendre sur les marchés de la Caroline du Nord, la Géorgie du Nord et l'est du Tennessee.

La bonne nouvelle, c'est que certains chefs à la main verte en font pousser eux-mêmes pour la faire découvrir à leurs clients. Il est également possible d'acheter des graines ici. 

Suivez aussi FineDiningLovers sur Facebook 

Tags