Blog

À boire et à manger

Comment conserver les figues ?

par FDL le

Share
Facebook Twitter ShareAddThis
Comment conserver les figues ?

C’est la saison des figues ! C'est le moment d’en profiter au maximum, en les mangeant fraîches ou en les utilisant dans la préparation de milles gourmandes recettes salées ou sucrées. Et c’est aussi le moment de les transformer, afin de les conserver et de pouvoir en profiter pour le reste de l’année. Depuis toujours, en effet, ces fruits aux exceptionnelles qualités énergétiques sont utilisés en tant que source nutriment et énergie, en été comme en hiver.

Si vous achetez des figues avec la finalité de les conserver afin d’en profiter toute l’année, il vaut mieux les choisir ni trop fermes, ni trop moelleuses. La partie inférieure du fruit doit être bien « cicatrisée » et propre, sans écoulements de jus sucré et translucide. Leur peau doit être compacte et sans coupures.

Découvrez deux méthodes exceptionnelles pour conserver les figues.

Comment faire des figues séchées 

Bien plus caloriques que celles fraîches, les figues séchées sont aussi plus riches en fibres. En justes quantités (2 ou 3 par jour), les figues séchées peuvent être un coupe-faim parfait, et une importante source d’énergie pour la journée.

Une des méthodes traditionnelles pour les préparer vient du sud d’Italie et prévoit que les figues soient séchées au soleil. Pour un résultat optimal, il faut sélectionner des fruits bien fermes et mûrs, sans imperfections.

On commence par rincer délicatement les figues, pour après les essorer soigneusement en les tamponnant avec un torchon bien propre, afin d’en éliminer l’eau en excès. Ensuite, on coupe les figues en deux dans le sens de la longueur, en faisant attention à ne pas couper complètement l’extrémité : les deux moitiés doivent rester unies.

Pour continuer, on pose les figues sur un plateau couvert de papier sulfurisé et on les pose en plein soleil, en les retournant deux ou trois fois par jour. Afin de protéger vos figues des insectes, couvrez-les avec un filet anti-insectes. Après une période qui peut aller de 2 à 7 jours ils seront prêts, cela dépendra de l’intensité du soleil et du taux d’humidité de l’air. Pendant la nuit, il est conseillé de les mettre à l’intérieur, pour les protéger de l’humidité du soir.

Les figues seront prêtes quand leur couleur sera plus foncée et quand elles auront l’air desséché. Pour terminer, on met au centre de chaque figue une amande, un morceau de zeste de cèdre confit ou une noix, on les met sur une plaque et on les passe au four à 180° pour environ 10-15 minutes. Pour les rendre encore plus gourmandes, on peut les faire caraméliser : avant de les enfourner, on les badigeonne avec un sirop à base d’eau et sucre.

Confiture de figues : la recette

Les figues que vous avez achetées sont devenues trop mûres ? La solution la plus gourmande pour les conserver est d’en faire une délicieuse confiture.

Pour la préparer, commencez par rincer et sécher délicatement les figues avec un torchon bien propre. Ensuite, pelez-les et coupez-les en morceaux. Mettez-les dans une casserole avec du vin rouge, du sucre, de la cannelle et mélangez bien. Faites reposer les ingrédients pour deux heures. Ensuite, mettez la casserole sur le feu et portez à ébullition à feu vif pendant environ 4 minutes, en continuant à mélanger et en essayant une épreuve de gélification. Une fois prête, passez la confiture dans des bocaux, fermez-les et retournez- les, en les posant à l’envers pour une dizaine de minutes. Découvrez la recette complète ici.

Conservez les bocaux de confiture dans un endroit frais, loin de toute source de lumière. Petite astuce : la confiture de figues est parfaite pour accompagner une belle planche de fromages !

Si vous aimez les figues, et vous souhaitez en profiter au maximum en version fraîche, découvrez notre sélection de recettes salées et faciles à base de ces fruits sucrés et alléchantes. 

Suivez aussi FineDiningLovers sur Facebook 

Tags