Blog

À boire et à manger

Comment différencier un thon d'élevage d'un thon sauvage ?

par le

Share
Facebook Twitter ShareAddThis
Comment différencier un thon d'élevage d'un thon sauvage ?

Amateurs de sushis : au moment de déguster votre bouchée drapée dans morceau marbré d'otoro ou tout autre thon gras, vous est-il déjà arrivé de vous demander si le thon en question était d'élevage ou sauvage ? Peut-être étiez vous incapable de différencier les deux. Mais d'après Tomoo Kimura, chef du restaurant Sushi Kimura à Singapour, la différence entre les deux est la même qu'entre "du verre et du diamant". 

Le poids

"Le poids d'un thon sauvage peut varier de 70kg pour un poisson de 5 ans à 300kg pour un thon de plus de 20 ans", affirme le chef Kimura, qui utilise généralement le thon rouge dont le poids est de 200 à 300kg. "Le thon d'élevage n'a généralement pas plus de trois ans." De plus, le thon d'élevage a tendance à être engraissé jusqu'à trois ans, l'âge le plus optimal selon les éleveurs, quand le poisson a atteint son poids maximum de 70kg. "Le thon rouge sauvage ne pèse pas plus de 50kg à l'âge de trois ans".

La saison

Alors que le thon d'élevage n'a pas de saison, le chef Kimura explique que la meilleure période pour le thon sauvage est de décembre à janvier, moment où le poisson est le plus gros, dans la préfecture d'Aomori et autour d'Hokkaido. "Le temps est très froid dans cette région à cette période de l'année et le thon rouge du Pacifique a plus de graisse", affirme le chef. "On trouve également à en hiver dans ces régions d'excellents calamars, dont se nourrissent les thons."

Le chef explique également qu'avant la saison de reproduction (de février à mai), le corps du thon rouge du Pacifique a plus d'énergie ce qui lui confère une chair plus savoureuse. "Pendant la période de reproduction du thon, on utilise généralement du thon irlandais ou de Boston congelé ainsi que du thon sauvage."

La meilleure saison pour le thon rouge d'Atlantique est de septembre à octobre.

Le goût

D'après le chef Kimura, le thon d'élevage présente une apparence rosée tandis que le thon sauvage présente une chair rouge vif. La différence entre les deux est encore plus flagrante au moment de la dégustation. "Le thon d'élevage est nourri et engraissé avec des protéines qui ne proviennent pas d'autres poissons ou fruits de mer. Il a donc moins de goût et d'umami." "Même la partie la plus maigre du poisson est grasse en bouche."

A l'inverse, le thon sauvage se nourrit de poissons et crustacés comme le calamar ou la sardine et présente une chair grasse mais plus fine et savoureuse. 

Le prix

Le chef Kimura alerte également sur la différence de prix entre un thon d'élevage et un thon sauvage. "Le thon rouge sauvage est plus cher. Il coûte de deux à trois fois plus cher qu'un thon d'élevage de la même taille car son apprivisionnement est réduit et l'offre ne comble pas la demande."

D'après le chef japonais, d'ici 20 à 30 ans, le thon d'élevage sera meilleur que le thon sauvage car les éleveurs gagnent en expérience. 

Suivez aussi FineDiningLovers sur Facebook !

Tags