Blog

À boire et à manger

Cuisine anglaise : 5 conseils pour un bon fish and chips

par le

Share
Facebook Twitter ShareAddThis
Cuisine anglaise : 5 conseils pour un bon fish and chips

Le must de la cuisine anglaise est sans conteste l'indémodable fish and chips, ce délicieux poisson enveloppé dans une pâte à beignet accompagné de délicieuses frites maison.

Si réaliser un fish and chips peut paraître simple, il faut cependant respecter quelques règles pour réussir ce plat incontournable de la cuisine anglaise. 

Cuisine anglaise : 5 conseils pour réussir son fish and chips

Un poisson local pêché par un petit bateau est plus conseillé qu'un poisson pêché à des kilomètres de là par un gros chalutier. Non seulement c'est une façon plus responsable de manger le poisson, mais en plus il est plus frais : les petits bateaux revendent leurs poissons dès leur arrivée à terre, tandis que ceux des chalutiers peuvent traîner de deux à trois jours.

Utiliser de la bière plutôt que de l'eau pour la pâte rendra votre poisson paner plus croustillant. Pourquoi ? Car la bière contient plus de dioxyde de carbone provoquant la formation de bulles au contact de l'huile chaude. 

L'huile de friture doit être bien chaude (au moins 130°C) pour obtenir la réaction de Maillard et faire que la pâte dore correctement. Bien que cela soit de plus en plus rare, l'huile à utiliser normalement est du gras de boeuf. 

Une pomme de terre sur quatre en Angleterre devient une frite. Les pommes de terre farineuses, comme la Maris Piper, est plus recommandée que les pommes de terre à chair ferme qui ont tendance à rejeter le gras.

Les pois nains à grain ridé sont les meilleurs petit pois pour accompagner le fish and chips - et ils seront encore meilleurs s'ils ont trempé toute une nuit dans de l'eau et du bicarbonate de soude.

Fan de la cuisine anglaise ? Découvrez les 10 meilleurs gâteaux britanniques

Suivez aussi FineDiningLovers sur Facebook !

Tags