Blog

À boire et à manger

Qu'est-ce que la cuisine ayurvédique ?

par le

Share
Facebook Twitter ShareAddThis
Qu'est-ce que la cuisine ayurvédique ?

Après le régime crétois et la gastronomie nordique, une autre cuisine fait beaucoup parler d'elle pour ses bienfaits sur la santé : la cuisine ayurvédique. Inspirée d’une philosophie indienne, elle place le bien-être humain au cœur de sa pensée. En équilibre avec la Terre et ses saisons, cette nouvelle tendance apporte chaleur et équilibre dans vos assiettes. Fine Dining Lovers vous parle cuisine selon l’Ayurveda.

Qu'est-ce que la cuisine ayurvédique ?

La cuisine ayurvédique découle d’une doctrine indienne connue sous le nom d’Ayurveda, qui signifie « connaissance de la vie ». Selon cette philosophie et cette médecine ancestrale, une bonne alimentation renforce la santé et la longévité de l’être humain. La nourriture que l’on consomme doit donc répondre à un équilibre rigoureux, sans lequel le bien-être de l’homme est compromis. Plus qu’un simple régime alimentaire, l’Ayurveda est un véritable mode de vie, une manière authentique de cuisiner.

Chaque plat doit être préparé avec amour et gratitude, en adéquation avec les cinq éléments : la terre, l’eau, le feu, l’air et l’éther. La cuisine ayurvédique trouve également sa force dans la variété des aliments qu’elle utilise. Toutes les saveurs doivent être représentées : le sucré, le salé, l’amer, l’acide, l’astringent et le piquant.

Comment trouver l’équilibre ayurvédique ?

La médecine ayurvédique repose sur l’action post-digestive des aliments qui composent une assiette saine. Chacun d’entre eux doit être en harmonie avec le cycle naturel de la vie et la région habitée. Ainsi, vous devez uniquement cuisiner avec des produits de saison et locaux. Selon l’Ayurveda, l’organisme humain a besoin de trois énergies vitales.

- Vāta : énergie cinétique, composée de l’air et de l’éther
- Pitta : énergie de transformation, composée du feu et de l’eau
- Kapha : énergie de cohésion, composée de la terre et de l’eau

Si ces trois énergies ne sont pas équilibrées, le corps développe alors des maladies. En cuisine, cela se traduit par des repas complets et variés, constitués d’au moins une céréale, d’une légumineuse et d’un légume, généralement cuit à l’huile et aux épices.

Comment suivre le régime ayurvédique ?

L’Ayurveda n’est pas véritablement un régime. Cette philosophie de vie revendique davantage un rééquilibrage alimentaire. Ainsi, il n’y a aucun interdit. Les seules conditions ? Bien espacer les repas et manger sans se précipiter.

Pour vous donner une idée plus concrète, un repas ayurvédique traditionnel est composé de :

3 parts d’aliments secs (farine, céréales, riz, maïs, etc.) ;
1 part de viande, fromage, œuf, poisson ou yaourt ;
1 part de légumes frais et de fruits de saison ;
1 part de boisson ou de soupe.

Evidemment, certaines associations ne sont pas conseillées car elles pourraient causer des problèmes gastriques. Ainsi, évitez de mélanger le lait avec le poisson ou la viande, le yaourt avec les agrumes ou encore la tomate avec le concombre.

Privilégiez les aliments naturels, aux nombreux bienfaits pour la santé. Quinoa, épeautre, lentilles, haricots rouges, ghee… Ce sont là des produits que l’on retrouve souvent dans la cuisine ayurvédique.

Cuisiner avec amour pour la planète et avec respect pour le corps ? On dit oui ! La conception ayurvédique place la richesse des aliments au cœur de l’alimentation. Sans privation ni restriction, l’Ayurveda rééquilibre l’organisme, pour une meilleure santé et plus de plaisirs dans l’assiette !  

Suivez aussi FineDiningLovers sur Facebook 

Tags