Blog

À boire et à manger

18 ingrédients essentiels de la cuisine japonaise

par le

Share
Facebook Twitter ShareAddThis
18 ingrédients essentiels de la cuisine japonaise

Si vous prévoyez de cuisiner certains de vos plats japonais favoris à la maison, vous aurez besoin d'ingrédients essentiels pour obtenir ces saveurs si particulières de la cuisine japonaise

Multiplier ces ingrédients de base dans votre garde-manger vous permettra de recréer à coup sûr ces goûts fermentés, riches et umami de la cuisine japonaise à tout moment, que vous prépariez votre ramen préféré pour le déjeuner, des tempuras pour le dîner ou autres snacks pour le goûter.

Des ingrédients de base comme la sauce soja et le riz japonais aux garnitures comme la périlla ou le myoga, voici les indispensables de la cuisine japonaise à avoir chez soi.

Ingrédients de base de la cuisine japonaise

1. Le mirin

Le Mirin est un saké adouci ou un vin de riz faible en alcool et à la texture légèrement sirupeuse, très utilisé dans la cuisine japonaise, particulièrement dans la sauce teriyaki. 

2. La sauce soja

La sauce soja est un ingrédient de base de la cuisine japonaise faite à partir de pâte de graines de soja fermentées, graines saumurées et d'Aspergillus oryzae (champignon microscopique) moulus.

3. Perilla

Les feuilles de perilla sont très utilisées dans la cuisine japonaise, dans l'élaboration des sushis par exemple, pour leur goût unique citronné, poivré et mentholé, mais également en garniture de salades ou de pâtes.

4. Le dashi

Considéré comme la pierre angulaire de la cuisine japonaise, le dashi est un bouillon prêt en seulement 10 minutes. Il est le coeur de nombreuses recettes comme la soupe miso.

5. Le wasabi

Vous connaissez certainement le wasabi comme cette petite pâte verte et piquante disposée à côté des sushis. On le trouve également sous forme de poudre à déguster avec quelques sashimis. D'ailleurs, vous n'avez probablement jamais mangé du vrai wasabi japonais. Découvrez-en plus ici.

6. Le konjac

Le konjac est une plante apparentée au yam, cultivée dans toute l'Asie. Il est très utilisé dans la cuisine japonaise sous forme de vermicelles.

7. Flocons de bonite

yuri ono/flickr

Les flocons de bonite sont des morceaux de poissons séchés, fermentés et fumés, essentiel pour la confection du bouillon dashi mais également utilisés comme condiment avec le tofu ou les épinards.

8. La chapelure de panko

Wally Gobetz/Flickr

La chapelure de panko est indispensable pour obtenir le croustillant des aliments frits comme les crevettes.

9. L'algue kombu

Le kombu est un autre ingrédient de base de la cuisine japonaise et un ingrédient clé du bouillon dashi. Le kombu séché se conserve facilement dans des bocaux hermétiques et s'utilise également dans les salades, sauces, soba, noodles et soupes.

10. Nouilles japonaises

Vous devriez toujours avoir des nouilles japonaises dans votre placard tant elles sont la base de nombreux plats. Découvrez d'ailleurs la différence entre 7 variétés de noodles.

11. Riz japonais

Cela peut paraître évident mais le riz est un ingrédient essentiel de la cuisine japonaise. Le riz japonais est totalement inodore et assez collant pour tenir d'un bloc comme pour les sushis.

12. Les graines de sésame

Jacqueline/Flickr

Les graines de sésame sont des petites boules nutritives largement utilisées dans la cuisine japonaise comme assaisonnement et garniture. Une fois grillées elles dégagent des arômes et saveurs torréfiées et un peu de texture dans un plat.

13. Le daikon

Le daikon râpé casse le côté trop huileux de certains tempuras et des poissons grillés. Découvrez-en plus sur le daikon en cliquant ici.

14. Le myoga

Le bulbe de cette plante est souvent utilisée comme garniture finement râpée et parsemée dans le riz vapeur, la soupe miso, les noodles et les somen, mais peut également être cuisinée en pickles. Découvrez en plus ici.

15. Vinaigre de riz

Le vinaigre de riz japonais, fait à base de riz fermenté, est plus doux et léger que le vinaigre de vin blanc. Vous l'utilisez probablement pour l'élaboration du riz à sushi.

16. Pâte miso

La pâte miso est un autre ingrédient de base de la cuisine japonaise et traditionnellement fait de graines de soja fermentées. Les pâtes rouge et blanche sont les plus populaires mais il existe bien d'autres variétés de miso. 

17. Le saké

Kanko/Flickr

Beaucoup de plats japonais contiennent du saké, alors si vous ne dépensez pas des fortunes pour acheter le meilleur, assurez-vous tout de même qu'il soit assez bon pour être bu seul.

18. Le kabocha

Le kabocha, ou la citrouille japonaise, a une chair dense et sucrée avec quelques notes de noisettes. On le retrouve souvent dans le dashi ou frit en tempura.

Suivez aussi FineDiningLovers sur Facebook !

Tags