Blog

À boire et à manger

5 lieux insolites pour faire pousser ou conserver de la nourriture

par le

Share
Facebook Twitter ShareAddThis
5 lieux insolites pour faire pousser ou conserver de la nourriture

On dit qu'il est souvent difficile de vieillir avec dignité. Et comme pour les humains, cette règle s'applique également à la nourriture. C'est d'ailleurs pour cela que certains produits poussent et/ou se conservent dans des lieux bien insolites, qui sont la plupart du temps assez difficiles d'accès.

Il s'agit parfois d'expérimentations modernes mais aussi des traditions ancestrales. On peut ainsi rencontrer des fromages maturés dans des puits, des champignons qui poussent dans des caves ou des bouteilles qui vieillissent sous l'eau ou même dans l'espace. Absence de gravité, d'air, lumière particulière ou humidité, les méthodes d'agricultures ou de productions s'adaptent en fonction des besoins. 

Découvrez cinq lieux insolites.

Pesto sous l'eau : Nemo's Garden

Notre première histoire est celle d'un jardin potager spécial, Nemo's Garden, un petit bout de terre situé à approximativement 10 mètres sous le niveau de la mer face à la Riviera de Gênes (Italie), dans les eaux du Sanctuaire international des mammifères marins. Après la première expérience de culture et récolte de basilic sous l'eau en 2015, le projet a pris de l'ampleur. Deux petites serres contenant et protégeant les herbes de l'environnement salin ont été construites et plantées sur le sable. Les plantes profitent du soleil filtré par l'eau et après 52 jours, le basilic est prêt à être récolté. Le projet devrait bientôt s'étendre à la culture de fraises et de salades.

Le vin vieilli sous la mer

Depuis quelques années, quelques-unes des meilleures bouteilles de vin du monde sont vieillies sous la mer. En Italie, en France mais aussi sur la côte californienne, de nombreux crus (dont certains pétillants) sont maturés dans les profondeurs. Des vins pétillants italiens se trouvent dans la réserve marine de Portofino, du Champagne est entreposé dans la mer Baltique et la mer Méditerrannée, des vins rouges et blancs au large de l'île de Santorin et des Cabernet californiens sont immergés dans un ancien port de plaisance américain. 

Si la croyance veut que les bouteilles soient bien protégées sous l'eau, des voix discordantes se font entendre depuis peu pointant un possible risque de contamination causé par la flore marine. En attendant, ce marché rencontre un vif succès et les prix continuent de flamber !

Whisky cosmique dans la Station spatiale internationale

Après les profondeurs sous-marines, une marque de whisky a tenté l'expérience opposée en envoyant des bouteilles dans la Station spatiale internationale : il s'agit du "cosmic whisky" envoyé dès 2011 et revenu sur Terre "maturé" avec un goût incomparable à celui d'un autre whisky.

Les champignons qui poussent à 50 mètres sous terre

Si certains aliments ont besoin de beaucoup de lumière pour pousser, d'autres s'accomodent très bien de l'obscurité totale et d'un haut taux d'humidité. C'est notamment le cas de champignons cultivés depuis 1893 à Bourré, dans le Loir-et-Cher, dans des "Caves de Roches" à 50 mètres de profondeur. Il s'agit d'une véritable ville sous-terraine déployée sur sept niveaux différents reliés par un tunnel de 120 kilomètres de long. Chaque année, 100 tonnes de champignons sont cultivés dans cette ferme un peu particulière, spécialisée dans le "pied bleu", un champignon particulièrement recherché par les restaurants gastronomiques. 

Les puits de fromages italiens

Voici un autre produit fabriqué avec une méthode ancestrale : le formaggio di fossa (fromage de puits) italien produit entre les régions d'Emilie-Romagne et des Marches. Ce fromage est maturé ainsi depuis les années 1400. Les puits ont des ouvertures très étroites et peuvent faire jusqu'à 3 mètres de profondeur. Avant d'être remplis d'y déposer le fromage, on les remplit de roseaux, de paille et de morceaux de bois. Les tomes de fromages sont ensuite enroulées dans des sacs blancs et empilés les uns sur les autres. Après une centaine de jours, le fromage est prêt.

Suivez aussi FineDiningLovers sur Facebook !

Tags