Blog

À boire et à manger

Le millet est-il en passe de devenir le nouveau quinoa ?

par le

Share
Facebook Twitter ShareAddThis
Le millet est-il en passe de devenir le nouveau quinoa ?

Après la tendance du quinoa, le millet pourrait bien devenir votre nouvel allié. En effet, le millet est une céréale sans gluten très facile à cuire et à marier qui pourrait faire de l'ombre aux autres céréales. Zoom sur cette racine – et non, ce n'est pas une graine !- à découvrir de toute urgence et dont vous ne pourrez plus vous passer.

Le millet... C'est quoi ?

Bien que le millet fasse une arrivée fracassante dans nos assiettes, cette céréale sans gluten ne date pas d'hier. Cultivée depuis plus de 5.000 ans dans les terres arides de l'Afrique et du nord de la Chine, elle appartient à la famille des poacées, aussi appelée famille des graminées (orge, avoine, maïs, etc.).

Au fil du temps, le millet s'est répandu dans le reste du monde, notamment chez les Romains et les Gaulois, qui le mangeaient sous forme de porridge. Au Moyen-Âge, cette racine était tellement populaire qu'elle était plus consommée que le blé.

Aujourd'hui, le millet est encore un aliment de base pour un tiers de la population mondiale. En Europe occidentale, il perd peu à peu son image de graine pour oiseaux grâce à l'engouement pour les régimes sans gluten.

Comment cuisiner le millet ?

Le millet offre un goût agréable en bouche, légèrement sucré, rappelant les saveurs de la noisette et du maïs. Avant de le cuire, rincez-le et égouttez-le. Ensuite, dans une casserole de taille moyenne, portez deux tasses et demie d'eau et une tasse de millet à ébullition. Couvrez, réduisez le feu à moyen et laissez cuire 15 minutes. Retirez du feu et laissez reposer à découvert pendant 20 minutes. Mélangez avec du beurre ou de l'huile d'olive, et assaisonnez au goût avec du sel et du poivre.

Vous pouvez ensuite utiliser le millet comme base de salade, en faire du pain ou des galette comme sur la photo ci-dessus.

Retrouvez FineDiningLovers sur Facebook !

Tags