Blog

À boire et à manger

Pois chiches noirs : zoom sur les cece nero des Pouilles

par FDL le

Share
Facebook Twitter ShareAddThis
Pois chiches noirs : zoom sur les cece nero des Pouilles

Les pois chiches sont parmi les légumes les plus répandus et les plus consommés au monde, du houmous aux multiples usages de sa farine. Bien qu'on ne les retrouve pas particulièrement dans les grands classiques de la cuisine italienne, il existe une variété bien particulière dans la région des Pouilles : le pois chiche noir de Murgia Carsica, un pois chiche rare et historique protégé par le Slow Food Presidium des Pouilles.

Pois chiche noir de Murgia Carsica : de quoi s'agit-il ?

Les pois chiches noirs de Murgia Carsica sont petits, en forme de grain de maïs avec une peau dure et irrégulière. On les récolte à la fin de l'été mais, une fois séchés, ils peuvent être consommés tout au long de l'année. 

Ce délicieux légume contient environ trois fois plus de fibres qu'un pois chiche habituel ainsi qu'une bonne dose de fer.

Le pois chiche noir de Murgia Carsica n'a jamais bénéficié d'une grande présence sur le marché à cause de sa peau très dure qui recquiert une longue préparation avant d'être consommé. Les pois chiches doivent être plongés dans l'eau pendant plus de douze heures avant d'être cuits pendant deux longues heures. 

Bien que ces pois chiches noirs soient un vrai défi en cuisine, ils valent largement la peine avec leur léger goût d'herbe et leur saveur naturel qui permet de les manger simplement avec un filet d'huile d'olive, sans même ajouter de sel.

Selon la tradition, on cuisine ces pois chiches noirs en soupe, avec beaucoup d'oignons frits, ou en entrée avec des tomates et de l'huile.

L'histoire du pois chiche noir de Murgia Carsica

Au 19e siècle, il existatit de nombreuses fermes dans le sud de Murgia, au centre des Pouilles, des vignerons aux plantations d'oliviers, parfaitement adaptés aux terres arides et rocheuses. Les bergers et paysans ont également planté des légumineuses et des oignons, principalement pour leur usage personnel, posant les bases de leur régime quotidien. Le pois chiche noir était donc la star des plats savoureux mais aussi simples et humbles.

Le pois chiche noir de Murgia Carsica aujourd'hui

Au fil des années, à l'exception des oliviers et du vin, les récoltes ont commencé à disparaître pour faire place à l'industrialisation. Cependant, petit à petit, la culture des lentilles, oignons et pois chiches a trouvé un nouvel élan grâce à six agriculteurs, qui forment aujourd'hui le Slow Food Presidium et ont replanté le pois chiche noir. 

 Photo: Alberto Bizzini / Flickr.com 

 Aujourd'hui, le pois chiche noir de Murgia Carsica est cultivé dans les municipalités de Acquaviva delle Fonti, Cassano delle Murge, Santeramo in Colle et d'autres centres de la province de Bari. Découvrez la liste des producteurs ici.

Suivez aussi FineDiningLovers sur Facebook

Tags