Blog

À boire et à manger

Superlattes, la nouvelle boisson tendance

par le

Share
Facebook Twitter ShareAddThis
Superlattes, la nouvelle boisson tendance

Plus ou moins mousseuses, plus ou moins crémeuses et surtout plus ou moins bonnes pour la santé, les « super-aliments lattes » appelés aussi « superlattes » sont les dernières boissons tendances. Quels ingrédients les composent ? Quels sont leurs bienfaits ? Comment les préparer ? On vous dit tout sur les super lattes.

Le matcha Latte : le super latte au thé matcha

Le matcha est un thé vert japonais aux propriétés anti-oxydantes supérieures à celles de tout autre thé vert en circulation. Le matcha Latte est une version un peu plus calorique que ce thé mais qui, en plus d’être savoureuse, préserve tous les bienfaits de cette poudre verte.

Les bienfaits du matcha latte

Les propriétés du thé matcha préservent du vieillissement cellulaire et contribuent à faire baisser le taux de mauvais cholestérol. Le matcha est aussi riche en fer et en vitamines, notamment en bêta-carotène, qui prévient de la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA).

Comment le déguster ?

Le superlatte au thé matcha se déguste chaud en hiver et frappé, avec de la glace, en été. Vous pouvez vous procurer de la poudre de matcha dans les épiceries japonaises pour en préparer à la maison ou en déguster, au Café Kitsuné (Paris 1er et 9ème) par exemple.

Le Chaï Latte : le superlatte aux épices

Toujours au rayon des thés, Le Chaï Latte est un thé noir indien aromatisé avec un mélange d’épices et d’herbes, le transformant en supperlatte. Cette boisson chaude est généralement saupoudrée de cannelle et sucrée par du sirop d’érable.

Les bienfaits du Chaï Latte

Les épices présentes dans cette boisson - grains de poivre, bâton de cannelle, gingembre frais, clous de girofle et cardamome - ont des propriétés qui facilitent la digestion, nettoient l’organisme, stimulent le tonus et aident à prévenir certains désagréments de saison, comme le rhume.

Comment le déguster ?

Le Chaï Latte n’est pas compliqué à préparer, il suffit juste de bien respecter différents temps. En effet l’eau et les épices doivent d’abord bouillir ensemble dans un premier temps. Puis le thé noir est ajouté à la cuisson. Enfin le lait arrive, en dernier, dans la préparation. Si vous préférez le déguster dans un café, le Café Lomi et le Café Loustic, par exemple, en servent d’excellents à Paris.

Le Maca Latte : le supper latte au ginseng péruvien

Dans le hit-parade des super-aliments se faisant « lattes », il faut ajouter aussi la maca, connue aussi sous le nom de « ginseng péruvien ». Cette racine de la plante typique des Andes est reconnue pour ses propriétés énergisantes élevées et aphrodisiaques. Le Maca Latte se prépare avec du lait d’amande ou du lait de coco. Ce supperlatte est non seulement bon pour la santé mais aussi délicieux.

Golden milk : le supper latte au curcuma

Le curcuma, l’épice reine des tendances bien-être a donné le « La » à la mode déferlante du Golden Milk, un autre superlatte connu aussi comme « turmeric latte » ou « haldi dhoodh ».

Les bienfaits du supper latte au curcuma

Le lait d’or est nutritif, reconstituant et anti-morosité grâce à son précieux curcuma. Cette épice est aussi un anti-inflammatoire puissant, et elle est reconnue pour ses propriétés anti-cancer.

Comment le déguster ?

La recette du Golden Milk associe au lait de vache ou, mieux encore, végétal – amande, riz, coco, soja... – l’huile d’amande, le miel et, bien entendu, le curcuma. Certains y ajoutent une touche extra de vanille et de cardamome en poudre, ou de cannelle et de noix de muscade ou bien encore de gingembre et de poivre noir (comme dans la recette traditionnelle ayurvédique connue en Inde comme remède puissant contre la grippe). Si l’idée de boire un « curry dilué » à 9h du matin vous rebute, ajoutez un extra de miel, de sirop d’érable ou de sucre de coco à votre supperlatte et… à votre santé !  

Suivez aussi FineDiningLovers sur Facebook !

Tags