Blog

À boire et à manger

Plats à partager : et si vous tentiez le coup pour le Nouvel An avec les recettes de chefs spécialistes ?

par le

Share
Facebook Twitter ShareAddThis
Plats à partager : et si vous tentiez le coup pour le Nouvel An avec les recettes de chefs spécialistes ?

Depuis quelques mois, la tendance des plats à partager a envahi les plus grandes villes de France. Paris, Marseille, Bordeaux ou Lyon regorgent désormais de bonnes adresses où le classique menu entrée/plat/dessert a laissé place à une multitude de petites assiettes que l'on pose au centre de la table et où chacun peut picorer à son envie.

Un concept qui, selon nous, se prête tout à fait aux soirées entre amis comme le Nouvel An, vous ne trouvez pas ? Pour en savoir un peu plus sur cette tendance qui ne cesse de croître, FineDiningLovers est parti à la rencontre de quatre experts en la matière : Simon Horwitz, chef du restaurant Elmer, Olivier Le Corre, chef des restaurants Tannat et du futur Anna, mais aussi Charles Neyes et Vincent, le duo derrière les fourneaux de La Traversée.

Les plats à partager : pourquoi les chefs ont fait ce choix ?

La première chose à savoir c'est que malgré un concept commun, le partage, chaque chef a une vision bien différente de la chose. A La Traversée par exemple, on reste sur un menu classique le midi pour laisser place aux assiettes à partager le soir. Ici, pas de simples tapas où il n'y a pas grand chose à manger mais de vrais plats, servis en plus petite quantité qu'à l'accoutumée. Boeuf façon chimichurri, chou-fleur rôti au parmesan, aubergines grillées ou encore ricotta fumée... Les propositions ne manquent pas et on commande en moyenne quatre ou cinq plats pour deux personnes dans lesquels chacun peut piocher. De cette façon, chacun peut goûter à tout et adieu la frustration de s'être planté dans le choix de son plat.

Chez Simon Horwitz, c'est légèrement différent puisque les quelques plats à partager se sont glissés dans la carte globale. Et contrairement à La Traversée, Elmer propose de belles pièces de viande ou des poissons entiers à partager. "On mange tous la même chose. C'est comme un dimanche en famille où chacun prend son morceau de poulet rôti et ajoute sa sauce selon son envie", confirme le chef.

Pour Olivier Le Corre, l'ouverture du restaurant Anna sera l'occasion d'expérimenter quelque chose de différent. "Tannat est une adresse intimiste où tu peux venir en couple par exemple. Avec Anna, on souhaite amener un côté plus convivial, où les gens s'assoient, viennent à 2, 3 ou 4 et peuvent se retrouver à côté de personnes qu'ils ne connaissent pas. Tu commandes ta bière, tu te détends et l'ambiance devient tout de suite plus chaleureuse."

Dans ce nouvel établissement, qui verra le jour courant janvier, Olivier Le Corre proposera un concept à cheval entre La Traversée et Elmer puisqu'on trouvera aussi bien des pièces de boeuf à partager que des assiettes plus travaillées où chacun pourra picorer, mais aussi des plats "solo". "L'idée c'est de ne pas ressortir frustré en se disant 'j'aurais dû prendre tel plat, ça avait l'air bon'. Au moins là on goûte à tout et si quelque chose nous a particulièrement tapé dans l'oeil, on en commande une autre assiette pour toute la table."

L'autre avantage, c'est que chacun y trouve son compte. "Que tu aimes la viande, le poisson, que tu sois végétarien ou intolérant au gluten, tu trouveras forcément ton bonheur", souligne Olivier Le Corre. "L'idée, c'est de passer un bon moment sans se prendre la tête et de se faire plaisir."

Aussi, comme dans une maison avec une famille nombreuse, ce genre d'adresses se dotent généralement de grandes tables pour accueillir le plus de monde possible. "Avec ce concept 'à partager', l'installation de grandes tables en bois m'a paru une évidence", se souvient Simon Horwitz. Idem du côté de Vincent, qui estime que la configuration de La Traversée amène naturellement les clients au partage. "Au début, certains clients étaient un peu déroutés à l'idée de ne pas avoir leur plat pour eux", ajoute Charles Neyes. "Mais les personnes les plus dubitatives sont celles qu'on revoit le plus souvent aujourd'hui", se réjouit-il.

Menu du Nouvel An : les propositions de recettes des chefs

Si, la semaine dernière, six chefs nous ont dévoilé leurs recettes fétiches de Noël, nos quatre spécialistes du partage nous ont proposé chacun deux ou trois recettes que vous pourrez reproduire à la maison pour un Nouvel An festif et convivial. Les voici :

Le tartare d'huîtres de La Traversée

Il suffit de préparer un grand plateau avec ces huîtres et de partager, sympa non ?

Découvrez la recette ici.

La Saint-Jacques lutée d'Olivier Le Corre

Découvrez la recette ici.

La volaille jaune des Landes, bouillon citronnelle et peau croustillante d'Olivier Le Corre

Une belle volaille qu'on pose au milieu de la table et où tout le monde peut piocher... Un peu comme un dimanche midi en famille !

Découvrez la recette ici.

Le cochon du Ventoux de Simon Horwitz

Crédit : Alban Couturier

Une belle pièce de viande à couper en tranches et à déposer au centre de la table. Un vrai délice !

Découvrez la recette ici.

Le risotto de céleri de La Traversée

A mettre au milieu de la table à côté d'une belle volaille ou d'un poisson entier.

Découvrez la recette ici.

Le potimarron rôti entier d'Olivier Le Corre

Un légume bien de saison et très facile à réaliser pour régaler au moins quatre convives.

Découvrez la recette ici.

Le pain perdu au curd d'orange de Simon Horwitz

Crédit : Alban Couturier

Un dessert ultra-gourmand à partager avec sa moitié !

Découvrez la recette ici.

La tarte tatin pomme-coing d'Olivier Le Corre

Découvrez la recette ici.

Alors, quelle recette vous tente ?

Tags