Blog

Boite à idées

Quand les foodbloggers cassent le mythe de leur vie parfaite !

par le

Share
Facebook Twitter ShareAddThis
Quand les foodbloggers cassent le mythe de leur vie parfaite !
Photo Wren Kitchens

Jolies pâtisseries, burgers alléchants et fruits parfaitement découpés... Le quotidien alimentaire des foodbloggers défile sur votre Instagram et vous met l'eau à la bouche. Pourtant, la réalité derrière ces quelques photos filtrées n'est pas toujours très reluisante.

Pour le prouver, cinq foodbloggers très populaires ont répondu à l'offre de la marque de meubles britannique Wren Kitchens. Tous ont accepté de dévoiler l'envers insoupçonné de leur compte parfait, dans une campagne de publicité appelée A Kitchen Lived In : Perception VS Reality (« La cuisine vue de l'intérieur, perception contre réalité).

En un coup d'oeil, le consommateur réalise que l'image parfaitement cadrée et filtrée cache une quotidien mouvementé... et décomplexant ! Quand les internautes voient sur Instagram une photo parfaite de muffin, le foodblogger est en réalité au milieu d'un joyeux bordel où son enfant ne cesse de pleurer. Quand les followers salivent devant une pizza parfaitement ronde et appétissante, l'auteur du cliché expose le capharnaüm ambiant.

A travers cette campagne, Wren Kitchens souhaitait insister sur la pression sociale que subissent les foodbloggers les plus influents. Selon la marque, ces derniers doivent constamment « montrer [qu'ils sont] de parfaits géniteurs, vivant une vie parfaite, au milieu d'une cuisine parfaite », ce qui est bien loin de la vérité.

Vous ne regarderez plus jamais les comptes de Tal Spiegel ou Symmetry Breakfast de la même façon !

Tags