Blog

Carnet de voyage

12 marchés à connaître en Europe

par le

Share
Facebook Twitter ShareAddThis
12 marchés à connaître en Europe

De Londres Madrid, de Copenhague à Rome, en passant par Paris, la tendance des marchés gourmets se développe en Europe : voici 12 des meilleurs marchés ou food market à tester absolument, à commencer naturellement par la France !

Paris et Lyon

A Paris, on ne ratera pas évidemment le célèbre Marché des Enfants Rouges, situé dans le 3ème arrondissement de la capitale. Le plus vieux marché de la ville, encore aujourd’hui abrité sous une charpente en bois, propose des étales de produits frais : du poisson, de la viande, des fruits et légumes, des huîtres et du vin; mais aussi de délicieuses spécialités asiatiques, libanaises ou marocaines. Il vous suffit de commander au comptoir de votre choix et de trouver une place à l’une des tables prévues à cet effet. Vous y partagerez probablement votre repas avec des inconnus, mais l’ambiance conviviale vous portera sans aucun doute à sympathiser avec vos voisins de table. Le marché cache une des meilleures crêperies de Paris, chez Alain Miam Miam. Voilà encore une adresse bien cachée de Paris, où les amoureux de street food, ne sont pas obligés d’attendre la tenue mensuelle du Food Market de Belleville.

Marché des Enfants Rouges
39 rue de Bretagne, Paris 3ème
Web

Lyon, capitale de la gastronomie, a aussi son marché gourmet. Et pour cause, il porte le nom du plus grand chef étoilé de la gastronomie française : Les Halles de Lyon-Paul Bocuse. Plus de 13 000 m2 dédiés à la gastronomie française et aux produits locaux pour le plus grand plaisir des fins palais. En tout près de 50 exposants passionnés proposent leurs spécialités depuis la quenelle à la truffe en passant par les fruits de mer et la pâtisserie. Sur place, plusieurs d’entre eux disposent d’un espace où vous attabler. Ne passez pas à côté de Les garçons bouchers si vous êtes un carnivore exigeant, à moins que vous ne préfériez vous rafraichir la saison venue de quelques fruits de mer, accompagnés d’un petit blanc sec Chez Leon. Et si vous souhaitez faire un voyage gustatif, embarquez pour le petit restaurant In’cka. Vous vous régalerez de spécialités méditerranéennes et orientales comme le traditionnel karni yarek arménien, à base d’aubergines farcies à la viande, la pastilla de pintade aux dates.

Les Halles de Lyon - Paul Bocuse
102 cours Lafayette, Lyon 3ème arrondissement
Web

Copenhague

Tous les jours, on peut voir une longue queue devant le Hija de Sanchez au Copenhagen’s Torvehallerne market. La raison est simple : le délicieux tacos à la langue de boeuf caramélisée, coriandre, oignons et sauce jalapeño préparé par Rosio Sanchez, l’ancien chef pâtissier du Noma. En seulement quelques mois, cette toute petite taqueria est devenue "the place to be" au food market de la capitale danoise, situé entre Ørstedsparken et le Jardin Botanique. Rosio invite régulièrement des collègues connus et quand ça arrive, les clients doivent se faire à l’idée de patienter longuement pour leurs commandes : à l’automne dernier, René Redzepi est passé derrière le comptoir et avec toute l’équipe du Noma, ils ont créé et servi des tacos de porc rôti mariné dans une sauce de poivre pasilla fermentée avec du coleslaw. Ceux qui préfèrent une cuisine plus classique peuvent se rendre pour une pause au Hallernes Smørrebrød : là, le “open sandwich” à base de pain beurré est proposé avec une douzaine d’assortiments différents. Le meilleur ? Celui au poisson frit, câpres, citron et rémoulade. Pour un café après-dîner, quelques mètres plus loin The Coffee Collective est une torréfacteur où trouver des mélanges de production durable et de bonne qualité.

Torvehallerne, Copenhague
Frederiksborggade 21
Web

Avec ses quelques 60 exposants, le food market Torvehallerne, les familles, les foodies et les touristes - même ceux qui ne sont pas intéressés à la viande qui vient de la ferme, au chocolat de l’Ile de Bornholm ou aux framboises bio - pourront toujours venir prendre le petit-déjeuner ou un déjeuner sur le pouce avant de faire leur petit tour de shopping alimentaire. Une tendance qui confirme ce qui se passe partout en Europe, de Londres à Barcelone.

En Italie, de Florence à Rome

Arrivant doucement après les autres pays, l’Italie commence sérieusement à se positionner. Un exemple flagrant est celui de l’énorme Mercato Centrale à Florence, où les visiteurs peuvent choisir entre les pâtes tagliolini de Lorenzo Savini servies avec de la truffe, les plats vegans de Marcella Bianchi et les pizzas typiques du sud.

Mercato Centrale Florence

Piazza del Mercato Centrale, Via dell’Ariento

Web

Rome commence finalement aussi à proposer  de belles surprises : au Mercato di Testaccio, la cheffe étoilée Cristina Bowerman du Glass Hostaria a récemment ouvert Romeo, un petit endroit avec un coin cuisine, où en plus de pouvoir acheter du pain, des pizzas, des glaces et d’excellents fromages, les clients peuvent aussi composer leurs sandwichs rolls et se remplir des assiettes avec de nombreux ingrédients comme le morue salée marinée, des tortellini au bouillon et des boulettes de viande à la sauce tomate.

Cette semaine, c'est le chef Giulio Terrinoni qui a proposé ses plats, et le 19 mars ce sera au tour de Marco Martini.

Mercato di Testaccio, Rome

Accès possible par la via Franklin, via Galvani, via Manuzio ou via Ghiberti

Le marché de Lisbonne à Ribeira

Beaucoup de grands restaurants portugais ont ouvert une annexe au Marché de Ribeira à Lisbonne. Il est désormais possible d'acheter dans l’édifice historique récemment restauré des poissons rares ou de déguster des boissons typiques à base de ginjinha, mais aussi de commander un plat dans l'un des petits restaurants de Marlene Veira, Henrique Sà Pessoa ou encore de Alexandre Silva et de s’asseoir à l’une des tables collectives placée au milieu de la cour.

Mercado da Ribeira, Lisbon

Avenida 24 de Julho 50

Rotterdam, Londres et Madrid

Le Markthal à Rottedam est certainement un des marchés les plus impressionnants de tous avec sa verrière en forme de voûte haute de 40 mètres, entièrement décorée par les artistes Arno Coenen et Iris Roskam. Une fois à l’intérieur, l’offre est tout aussi impressionnante avec ses cafés, des bars à burgers, ses bistrots ethniques et même un centre dédié à l’éducation du goût. Un modèle largement inspiré des comptoirs européens du Borough Market de Londres, du Mercado di San Miguel à Madrid ou encore du Catalan Mercat de Santa Caterina à Barcelone.

Markthal, Rotterdam

Dominee Jan Scharpstraat 298

Web

Borough Market, London

8 Southwark Street

Web

Mercado de San Miguel, Madrid

Plaza de San Miguel
Web

Mercat de Santa Caterina, Barcelona

Avinguda Francesc Cambó, 16

Web
 

Deux adresses à Valence

Si vous cherchez un food market à Valence c’est au Mercado de Colón ainsi qu’au Mercat Central, qu’il faut aller, deux superbes exemples d’architecture contemporaine, où le remarquable chef Ricard Camarena a mis son empreinte. Vous pourrez déguster sa cuisine avant-gardiste à l'Espacio Colóns, alors que le Central Bar est davantage spécialisé dans les tapas : salade de tomates, oreilles de porc grillées à la sauce mojo picon et « bocadillo » de calamar sauce aïoli, tous des ingrédients sélectionnés des stands qui se trouvent sur place.

Mercat Central, Valencia

Plaza Ciudad de Brujas

Web

Mercado de Colón, Valencia

Carrer de Jorge Juan, 19

Web

Avec les beaux jours, l'envie de flâner dans les marchés est encore plus forte ! Alors ne vous privez pas pour faire aussi du tourisme !

Tags