Blog

Carnet de voyage

Gâteau nantais, Muscadet et autres spécialités

par le

Share
Facebook Twitter ShareAddThis
Gâteau nantais, Muscadet et autres spécialités
Photo La ville de Nantes et les cercles de l'Ile de Nantes / Sophie Her

Idéalement située sur l’estuaire de la Loire mondialement connue pour ses magnifiques châteaux, Nantes appartient à l’histoire de France. Ville portuaire aux confins de la Bretagne et de la Vendée, la ville de Nantes a su en une vingtaine d’années se renouveller et valoriser son patrimoine industriel. Bien que son histoire n’ait pas favorisé une tradition culinaire riche en recettes, il n’empêche que Nantes a elle aussi des produits du terroir à faire valoir et une activité d’industrie agroalimentaire prédominante qui font d’elle une destination gastronomique autant que culturelle. Partons à la découverte de la ville du gâteau nantais et du Muscadet !

On compte à Nantes et ses alentours une très grande variété de producteurs : des maraîchers en passant pas les éleveurs, des viticulteurs en passant par les pêcheurs, offrant ainsi des produits du terroir dans toute catégorie confondue. Dans une assiette fraîcheur ou sur les étales du marché de Nantes,  vous pourrez ainsi aussi bien déguster des huîtres et des coquilles Saint-Jacques, que des poissons d’eau douce comme le brochet ou la sandre, que des fraises Capela, de la volaille d’Ancenis sans oublier la mâche qui est tendre à souhait. Peut-être est-ce pour cette raison que Nantes a une grande tradition des marchés alimentaires. Et même s’ils ne sont pas les marchés plus beaux d’Europe, de passage à Nantes, vous trouverez bien votre bonheur parmi les 18 marchés de la ville, dont plusieurs comme le marché qui se tient près de la Place du commerce chaque mercredi ou le tout nouveau marché du Champ de mars (le mardi fin d’après-midi) proposent des produits bio. A moins que vous ne préfériez vous rendre aux halles locales, le marché de Talensac qui est ouvert tous les jours (sauf le lundi matin) et où vous trouverez tout ce que vous voulez même une rôtisserie et autres corners de plats cuisinés.

Très marquée par la cuisine bretonne, vous trouverez à Nantes naturellement d’excellentes crêperies. Mais vous trouverez au pays du P'tit beurre quelques recettes locales comme le gâteau nantais, un quatre quarts à la poudre d’amande, à la vanille Bourbon et au rhum des îles. Toute l’histoire de Nantes au temps des navires marchands en une tradition pâtissière que la Maison Castellanne a remis au goût du jour il y a une trentaine d’années. Chez ce maître chocolatier, vous pourrez également déguster la fouace nantaise, une préparation intermédiaire entre pâtisserie et pain en forme d’étoile à 6 branches qui remonterait au Moyen-Age. Elle est parfois enrichie de sucre et de beurre. Le Campbon est quant à lui un pain en forme de boule, enrichi en lait, sucre, œufs, beurre. Enfin, côté sucré, vous ne repartirez pas de Nantes sans un berlingot nantais dans la poche. Un bonbon de forme tétraédrique bombé que l’on trouve dans de très nombreuses couleurs avec des parfums aussi variés que la framboise, le cassis, le citron, l’orange, la menthe ou encore l’anis.

Quoi ? Castellanne
Où ? 21 rue Crébillon
Web

Quoi ? Carli
Où ? 3 rue de la paix
Web

Les gourmands devront absolument faire un détour par la chocolaterie de Vincent Guerlais, agitateur de papilles d’une grande créativité artistique qui appartient au réseau "Relais Desserts International' ou faire un passage à La Passagère du Baron Lefèvre un superbe salon de thé dans le passage Pommeraye en pur style fin XIXème.

Quoi ? Chocolaterie Vincent Guerlais
Où ? 11 rue Franklin
Web

Quoi ? La Passagère
Où ? Passage La Pommeraye
Web
 

Mais que celles et ceux qui ne sont pas portés sur le sucré ne prennent pas peur. Nantes est aussi connue pour sa sauce beurre blanc au muscadet, une réduction d'échalotes grises hachées dans du muscadet et montée au beurre au bain-marie. Cette sauce accompagne à merveilles les poissons et les fruits de mer que vous dégusterez dans le cadre exceptionnel fin du XIXème de La Cigale, « peut-être la plus belle brasserie au monde » où André Breton et Jacques Prévert avaient leur table.

Quoi ? La Cigale
Où ? 4 place Grasselin (face opéra)
Web

Là où ailleurs, à presque n’importe quelle heure, vous pourrez faire une pause pour un p'tit verre de Muscadet, un vin blanc sec d’Appellation d’Origine Contrôlée dont le vignoble s’étale le long de la vallée de la Loire.

Sur l'Ile de Nantes qui autrefois accueillait le chantier naval, c’est le monde merveilleux de Jules Verne qui s’ouvrira à vous. Côté restauration, pour une ambiance décontractée en famille ou entr’amis, marchez jusque La Cantine, un entrepôt ouvert où l’on vous sert un plat unique après une partie de baby-foot sur de grande tables collectives dans une ambiance post-industrielle. Toujours sur l’Ile, si vous êtes à la recherche d’une cuisine plus élaborée dans un cadre plus élégant, traversez le pont qui vous mènera à bord de la péniche qui abrite le restaurant O’deck. Depuis la terrasse, vous profiterez de la ville et de la Loire.

Autre adresse à découvrir à Nantes pour les mordus de la marque La Belle Iloise. La conserverie vient tout juste d’ouvrir un restaurant où vous pourrez déguster leurs produits sur place ou à emporter le midi sous forme de tapas et des plats à partager en soirée.

Quoi ? La Cantine
Où ? Quai des Antilles

Quoi ? O Deck
Où ?
Pont n° 2 du Nautilus
Web

Quoi ? La Tablée La Belle Iloise
Où ? 4 rue Santeuil
Web

Enfin si vous recherchez une table étoilé, c’est à L’Atlantide 1874. Le chef Jean Yves Guého travaille les produits de la mer dans une clé moderne. Vous pourriez par exemple vous réagler de son Bar de petite pêche laqué à l’anis vert, pétales de fenouil à l’aneth ou encore de son Homard de pays façon burger, oignons doux, tomates confites et ketchup épicé-

Quoi ? L'Atlantide 1874
Où ? 5 Rue de l'Hermitage
Web

Pour compléter notre balade gourmande à Nantes si vous ne voulez pas vous contenter d'un gâteau nantais ni d'un bar à smoothie, téléchargez gratuitement le guide Les Tables de Nantes.

Tags