Blog

Carnet de voyage

Tourisme gastronomique à La Nouvelle-Orléans, en Louisiane

par FDL le

Share
Facebook Twitter ShareAddThis
Tourisme gastronomique à La Nouvelle-Orléans, en Louisiane

C’est la ville du jazz et du Mardi Gras, des bayous et du tabasco ! La Nouvelle-Orléans est la plus grande ville de la Louisiane et le berceau d’un melting pot culturel français, africain, américain et italien. Bref, l'endroit rêvé pour faire du tourisme gastronomique !
En cuisine, le répertoire de recettes créoles et cajun se décline en sandwichs façon po’boys, ou en plats de résistance traditionnels à base de riz comme les gombos ou le jambalaya.

Direction Bourbon Street dans le Vieux Carré français, pour retrouver les bars les plus fréquentés de la ville. Le Cocktail Ouragan, inventé dans les années 40 au bar Pat O’Brien’s, doit son nom à la forme de son verre et se prépare avec du rhum blanc et brun, du sirop de fruit de la passion et du jus de citron. Au restaurant Galatoire’s, la spécialité est un Bloody Mary avec un doigt de tabasco. Cependant le cocktail officiel de la Nouvelle-Orléans reste le Sazerac : un mélange de cognac ou de whiskey, avec de l’absinthe, du sucre et de la liqueur Peychaud – typique de la ville ─ préparé au Sazerac Bar.

Pat O’Brien’s
718 St Peter St, French Qtr, New Orleans
Tel. +1 (504) 525 4823
Site internet

Galatoire’s
209 Bourbon Street, French Qtr, New Orleans
Tel. +1 (504) 525 2021;
Site internet

The Sazerac Bar
Grand Roosevelt Hotel, 123 Baronne St, New Orleans
Tel. +1 (504) 648 1200;
Site internet

Les influences françaises ne manquent pas en Louisiane, et en cuisine, le beignet est le témoin de cette transmission culturelle importée par les Acadiens français il y a quelques centaines d’années. Les meilleurs beignets de la Nouvelle-Orléans se trouvent au Café du Monde, où depuis 1862 ils sont servis saupoudrés de sucre glace, accompagnés d’un café de chicorée.

Près du New Orleans Musical Legends Park, on peut les grignoter en pleine soirée au Café Beignet, entre les statues de bronze de Fats Domingo ou Louis Prima. En variante salée, le beignet est préparé avec du crabe et de l’aïoli au vinaigre de malt chez La Petite Grocery.

Cafe Du Monde
800 Decatur Street, New Orleans
Tel. +1 (504) 525 4544
Site internet

Cafe Beignet
311 Bourbon Street, New Orleans
Site internet

La Petite Grocery
4238 Magazine Street, New Orleans
Tel. +1 (504) 891 3377
Site internet

Étape incontournable du shopping culinaire, le French Market est idéal pour retrouver tous les produits du coin : assaisonnement à la Cajun, préparation pour beignets et stands de jambalaya, d’écrevisses étouffées et de pralines.

Tous les mercredis, on y retrouve le marché agricole (le Crescent City Farmers Market) qui propose des démonstrations culinaires, des concerts et des produits locaux. De l’autre côté de la rue se trouve le « deli » typique italo-américain Central Grocery, berceau de la muffuletta – le sandwich à pain rond aplati, au salami, mortadelle, fromage et salade d’olives.

French Market
1235 N Peters Street, New Orleans
Tel. +1 (504) 596 3420
Site internet

Crescent City Farmers Market
Site internet

Central Grocery
923 Decatur Street, New Orleans
Tel. +1 (504) 523 1620

À table, les sauces piquantes tiennent une place de choix. Le tabasco est fabriqué à deux heures de route depuis plus de 140 ans, dans une usine ouverte au public. Sinon c’est au Pepper Palace, que vous trouverez plus de 1000 variétés de condiments, dont la sauce la plus piquante au monde, si vous souhaitez vous la procurer, il faudra signer une décharge de non-responsabilité !

Tabasco Factory and Country Store
Avery Island, New Iberia
Tel. +1 (337) 365 8173
Site internet

Pepper Palace
835 Decatur Street, French Qtr
Tel. + (504) 655 6843
Site internet

Du côté des sandwichs, le po’boy (pauvre garçon) est la base de la cuisine locale : une baguette de pain accompagnée de crevettes, d’écrevisses frites ou de la viande, de la salade, de cornichons, le tout agrémenté de mayonnaise. Son nom viendrait des grèves de tramway en 1929, le restaurant de Bennie et Clovis Martin nourrissait les grévistes alors appelés les « poor boys ». Toujours dans le quartier français, vous trouverez Johnny’s Po’boys qui sert des sandwichs à base de roastbeef et de jus de viande depuis 1950. Chez Parasol’s, on retrouve une variante avec du crabe, le Hermes Bar du Antoine’s Restaurant quant à lui propose un po’ boy au bœuf de Kobe.

Johnny’s Po’boys
511 Saint Louis Street, French Qtr
Tel. +1 (504) 524 8129
Site internet

Parasol’s
2533 Constance Street, New Orleans
Tel. +1 (504) 302 1549
Site internet

Hermes Bar at Antoine’s Restaurant
713 Saint Louis Street, New Orleans
Tel. +1 (504) 581 4422
Site internet

Tags