Blog

Carnet de voyage

Le Museum of Food and Drink ouvre ses portes à Brooklyn

par le

Share
Facebook Twitter ShareAddThis
Le Museum of Food and Drink ouvre ses portes à Brooklyn
Photo MOFAD Facebook

Ce qui n'était qu'un rêve il y a encore trois ans est en passe de venir une réalité pour le chef Dave Arnold. Le 28 octobre prochain, le Museum of Food and Drink (MOFAD), autrement dit le musée de la nourriture et de la boisson, ouvrira ses portes dans le quartier de Williamsburg à Brooklyn (New York). La première exposition, baptisée Flavour : Making It and Faking It, lèvera le voile sur la face cachée de l'industrie alimentaire.

Selon le New York Times, le MOFAD proposera différentes expositions explorant tous les aspects de la gastronomie, de la science à la fabrication en passant par l'histoire culinaire. Alors que d'autres musées « food » à travers le monde sont dédiés à un mets en particulier, le Museum of Food and Drink entend donc bousculer les conventions. Une exposition sur le piment rouge et le voyage de Christophe Colomb est par exemple prévue dans les semaines à venir. Elle devrait relancer le débat sur les échanges culinaires entre les deux hémisphères et l'impact du piment rouge dans les différentes région d'Afrique, d'Asie et d'Europe.

Mais ce n'est pas tout ! « Quand les visiteurs viendront au MOFAD, ils ne vont pas seulement regarder et toucher. Ils vont également sentir et goûter... Notre mission est de changer la manière dont les gens pensent à la nourriture et de faire en sorte qu'ils se posent chaque jour des questions sur ce qu'ils mangent et pourquoi ils le mangent », peut-on lire sur le site internet du musée.

Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.mofad.org.

Tags