Blog

Carnet de voyage

Tourisme gastronomique à Jérusalem : nos bonnes adresses

par le

Share
Facebook Twitter ShareAddThis
Tourisme gastronomique à Jérusalem : nos bonnes adresses

Quand on pense à Jérusalem, on imagine de grands dômes dorés et de larges murs de pierres. Cependant, cela ne reflète qu'une partie de la réalité, celle qui apparaît au petit matin. Vous n'avez qu'à attendre la nuit tombante pour voir un nouveau visage de la ville émerger. Ici on déjeune tard, on dîne tard et on se couche tard.

Après 19h, le bruyant marché de Mahane Yehuda ferme ses étals de fruits et légumes. Moins d'une heure après la fermeture des volets, un autre univers s'éveille : celui des bars et brasseries qui se partagent le quartier. En une décennie ils ont donné un nouveau souffle à la ville et les allées du souk sont désormais remplies de cafés, de musique et de gens.

Alors, où manger à Jérusalem ? Avec cette sélection de mets typiques et de lieux où manger, voici nos conseils pour découvrir la scène gastronomique de la ville.

Street Food

Vous n'avez jamais vraiment été en Israel si vous n'avez pas mangé au moins un plat de houmous, des falafels ou un sabich - une spécialité dont peu de gens sont familiers en dehors des frontières. Introduit par les juifs irakiens, le sabich est un pain pita garni d'aubergines frites, de rondelles d'oeufs durs, de légumes et de pickles, auquel on peut ajouter du tahini et du houmous.

Voici où découvrir ce sandwich :
Aricha Sabich
83 Agripas St. Jerusalem

Le restaurant Hummus Lina ne sert rien d'autre que du houmous et quelques salades. Cette petite adresse est située dans le quartier chrétien. Passez votre chemin pour les frites mais commandez le reste de la carte comme le houmous aux pignons de pin, le taboulé ou encore la salade du Moyen-Orient avec du labneh et de la menthe - le tout pour une poignée de Shekel (monnaie locale). Ici, vous vivrez l'expérience de la vie locale comme beaucoup le souhaitent beaucoup de touristes.

Hummus Lina
42 Al Khanka St. Jerusalem

Commandez une bière au Beer Bazar, une brasserie proposant un large panel de labels israéliens, avant d'aller dîner chez Crave, un établissement tendance offrant de la street food gourmet, des burgers américains aux tacos tex-mex. Après mangé, allez boire un verre chez Shuka, un bar étudiant où la passion pour les cocktails se mêle aux conversations politiques.

BeerBazaar
Etz Hayyim St 3, Jerusalem

Crave - Gourmet Street Food
Ha-Shikma St 1, Jerusalem

Boulangeries et mets traditionnels

Il y a bien plus de façons de passer une bonne soirée à Jérusalem que vous ne l'imaginez, bien loin de la vie nocturne du très convoité quartier juif orthodoxe.

Le jeudi soir - jour où le week-end débute ici - les boulangeries du quartier de Mea She'arim dévoilent une délicieuse odeur de Challah, le pain traditionnel du Shabbat. Entrez dans la boulangerie Nechama et regardez les boulangers à l'ouvrage, achetez du pain et goûtez également le rugelach (petit croissant au chocolat) ou la version originale du bagel. Le jour de repos, Shabbat, débute le vendredi. Les boulangers doivent donc fabriquer deux fois plus de pains et de préparations avant la célébration.

Boulangerie Nechama
Ha-Rav Zonenfeld St 3, Jerusalem

Deutsch est un endroit où le temps semble s'arrêter et où l'on se sent dans une autre dimension : celle d'un petit village polonais au début du XXe siècle. L'endroit est l'un des premiers à avoir ouvert dans le quartier et dispose de quelques tables où l'on se régale de plats anciens et oubliés depuis longtemps. De vieilles recettes, comme le cholent, plat typique avec son orge perlé, ses pommes de terres, haricots et sa viande parfaitement tendre ou les kugel aux pâtes.

Restaurant Deutsch 
Me'a She'arim St 50, Jerusalem

Cuisine gourmet

Il est très facile de trouver de la délicieuse street food ou de la comfort food à Jérusalem, mais la ville regorge également de très belles adresses pour découvrir la cuisine gourmet.

Adom, l'une des références de la ville, a déménagé en 2013 dans l'ancienne gare (reconvertie en un lieu de rassemblement) et a changé son menu. Il s'agit d'un bar à vins, l'un des premiers ouverts à Jérusalem, devenu un bistro gourmet. Petit conseil : évitez les plats d'inspiration italienne avec une "touche israélienne".

Adom
First station 4, David, Jerusalem 

A L'Eucalyptus, le chef Moishe Basson prépare des plats qui réinterprètent la tradition biblique en utilisant des ingrédients locaux, dont certains ont disparu de nombreuses tables depuis des années. Il s'agit d'une vraie institution, avec un dressage un peu vintage mais intéressant d'un point de vue philologique - et la nourriture est bonne.

Eucalyptus
‎14 Khativat Yerushalayim, Jerusalem

Si vous souhaitez tester quelque chose de plus contemporain, direction Machneyehuda. Ce restaurant est à un jet de pierre du marché et offre une cuisine créative, le tout servi en musique (forte, incessante et puissante). L'adresse rencontre un tel succès que sept ans après son ouverte, les trois chefs Assaf Granit, Yossi Elad et Uri Navon ont ouvert d'autres restaurants.

Machneyuda
Beit Ya'akov St 10, Jerusalem

Rina & Alice est le nom de deux partenaires, à la ville comme au travail, mais également celui de leur restaurant où les deux femmes servent de délicieuses focaccia et de la cuisine israélienne contemporaine.

Rina & Alice
Keren HaYesod St 38, Jerusalem

Pour réaliser que les programmes télé apportent aussi du bon, foncez chez Hamotzi. Ce restaurant tenu par Avi Levy, ancien gagnant de Master Chef, a ouvert en 2011. Le chef y cuisine les plats algériens de sa grand-mère.

Hamotzi
Yafo St 113, Jerusalem

Suivez aussi FineDiningLovers sur Facebook !

Tags