Blog

Carnet de voyage

Luxe abordable : où manger à Moscou ?

par le

Share
Facebook Twitter ShareAddThis
Luxe abordable : où manger à Moscou ?

Moscou n'est pas seulement une ville qui ne dort jamais, c'est une métropole qui mange 24h/24. A tel point que les sites web de la plupart des restaurants affichent comme horaires d'ouverture de "midi jusqu'au dernier client". Qui peut refuser une cuillère pleine de caviar à un client qui toque à la porte à 3h du matin, ou à un affamé à la recherche d'un petit-déjeuner à 5h ?

La capitale russe regorge de restaurants à la cuisine généreuse datant de l'époque des Tsars. Mais à quel prix apprécier cette luxueuse vie nocturne ?

En ville, vous pouvez manger comme un Tsar, quel que soit votre budget. Voici quelques idées d'adresses pour un budget de 25, 50 ou 100 euros.

De 0 à 25 euros

Le bar Mercedes, au sein du Radisson Royal Hotel, est l'endroit idéal pour admirer la ville depuis le 31e étage. L'intérieur est décoré dans un style art déco new-yorkais des années 1930. Ouvert de 18h à 6h du matin, on y sert des cocktails signatures et quelques assiettes bien présentées : le saumon et le poulet teriyaki y sont particulièrement populaires.

Mais il est possible d'aller encore plus haut. Essayez par exemple le City Space Bar & Restaurant, au 34e étage du Swissotel Krasnye Holmy. Du haut de ces 150 mètres, tout semble plus petit et brillant, même le poisson et les légumes en tempura sauce asiatique et le poulet au barbecue, miel et sésame du chef Dmitry Stolbov (2 plats, 1450 roubles, environ 20 euros).

De 25 à 50 euros

Chez Lavka Lavka, la nourriture suit les saison, avec un maximum de respect pour les producteurs et la tradition. Il s'agit en effet d'une adresse "de la ferme à la table". Ici, le luxe est de manger un plat différent chaque jour tout en sachant quel fermier a cultivé les produits. En entrée, vous aurez par exemple différentes variétés de fromages de la région de Smolensk produits par Lubov Gorbacheva ou des oignons pickles de la ferme d'Irina Serebryakova. Même la bière est brassée en Russie : elle vient d'un certain nombre de micro-brasseries installées autour de Saint-Pétersbourg et Dedovs. Si vous aimez le poulet fermier, commandez le Blanc de Poulet de Timofey Kravchunovskuy, servi avec une sauce aux genièvres et un porridge d'orge de Pavel Abramov, ainsi que quelques feuilles de menthe et de coriandre (environ 10 euros par portion). 

The White Rabbit est l'un des restaurants les plus prisés des touristes à Moscou, puisqu'il occupe la 15e place du World's 50 Best. Dans ce magnifique restaurant avec vue sur les Sept Soeurs, les sept célèbres gratte-ciel de Moscou. Le chef Vladimir Mukhin est l'un des pionniers de la cuisine russe contemporaine. Il a notamment révolutionné le Bortsch, la soupe russe traditionnelle. Vous pouvez également vous offrir quelques petits sandwichs de caviar, un pâté de lapin et du foie gras, pour environ 15 euros chacun. 

De 50 à 100 euros

Il serait impensable de quitter Moscou sans avoir goûté un peu de caviar. Allez par exemple au restaurant Beluga, la brasserie russe par excellence, située au 2e étage de l'Hôtel National de Moscou, dont le propriétaire n'est autre qu'Alexander Rappoport. Dans cet établissement créé par la décoratrice d'intérieur Anastasia Panibratova, vous pouvez découvrir jusqu'à douze types de caviar différents. Le caviar beluga d'Iran coûte 9.000 roubles par portion. Mais le menu du restaurant vous permet également de goûter 25 grammes de caviar servi dans une cuillère en argent. Les prix restent abordables malgré le cadre somptueux et les produits onéreux à la carte.

L'endroit où l'aristocratie russe est entrée dans l'Histoire n'est autre que le légendaire Café Pushkin, situé au coeur de la capitale, dans un bâtiment de style baroque sur le Boulevard Tverskoj. Ouvert en 1992, c'est une véritable institution au même titre que le théâtre bolchoi ou le Kremlin. Caviar noir, Ukha impérial (soupe de poissons), délicieux saumon servi avec une vodka arômatisée au gingembre, tout cela accompagné de la poésie d'Aleksandr Pushkin. L'un des plats les plus emblématiques sont des pâtes russes fourrées. Comptez environ 30 euros par plat.

 Suivez aussi FineDiningLovers sur Facebook !

Tags