Blog

Carnet de voyage

Tourisme gastronomique dans la jolie ville de Rio de Janeiro

par FDL le

Share
Facebook Twitter ShareAddThis
Tourisme gastronomique dans la jolie ville de Rio de Janeiro

Une promenade dans les rues de Rio de Janeiro est la meilleure façon de s'imprégner des ondes d’une des villes les plus dynamiques du monde. Le soleil, la mer, le sable et la samba sont au cœur de ce que Rio a de meilleur à offrir. De très nombreux bars, cafés, restaurants et vendeurs des rues proposent les délices brésiliens : le tapioca, les pastels, acai, churros, pao de queijo, bolinhos, coxinha, pipoca (un popcorn brésilien caramélisé avec du lait concentré sucré ou en version salée avec du bacon et du fromage). Sans oublier le plat national, la feijoada (un ragout de porc, avec des haricots secs et du riz).

Rio de Janeiro réserve bien des surprises gourmandes pour les foodies en voyage à la recherche de nouveautés.

LES SAVEURS DU MATIN
Le marché proche de la station de métro Gloria est le meilleur endroit pour commencer ce tour gastronomique. Ici vous pourrez découvrir une variété surprenante et intéressante de fruits, légumes et épices utilisées dans la cuisine brésilienne, comme les pommes de Jacque, le maxixe et des épices encore inconnues en Europe. Le marché est aussi l’endroit parfait pour une petite collation matinale. En plein cœur se trouve l’un des meilleurs stands de Rio, qui propose du street food traditionnel : des crêpes au tapioca préparées à la minute, avec du fromage, des tomates, de l’origan, ou avec des noix de coco râpées et du leite condensado (du lait concentré sucré) en version sucrée. Pour la boisson, laissez-vous tenter par de l’eau de coco fraiche.

Marché Gloria
Av. Augusto Severo – Tous les jeudis et les dimanches

LES MEILLEURES BOULETTES DE CABILLAUD DE RIO
Bolinho de bacalhau (boulettes de cabillaud) sont des amuses-bouche portugais très appréciés. Leur qualité est très variable. Pour déguster les meilleurs, direction Nova Capela, dans le quartier bohémien Lapa, à quelques pas du marché Gloria. C’est l’un des 12 bars classés dans la liste des sites d’héritage culturel par la ville. On y mange des spécialités Carioca, tels que les gâteaux de risotto et de fromage de chèvre. Ouvert jusqu’à tard dans la nuit, Nova Capela est l’endroit idéal pour grignoter quelque chose après une soirée de samba et de fête.

Nova Capela
Av Mem de Sá, 98

LE GOÛTER DE L’APRÈS-MIDI
Pour le thé de l’après-midi et des pâtisseries de premier choix, il n’y a qu’une adresse à suivre : Confeitaria Colombo in Centro. Cette boulangerie fondée par les immigrants portugais Joaquim Borges de Meireles et Manual Jose Lebrao est considérée l’une des meilleures de Rio. Elle sert des gâteaux salés et sucrés depuis plus de 100 ans. Ici, on s’émerveille devant l’architecture, la salle de bal, les miroirs belges du début du 20ème siècle et les vitraux. Les spécialités sont nombreuses, parmi lesquelles  : la maracujá azedo (tarte au fruit de la passion), les petits fours (des gâteaux aux noix de cajou) et le Pastel de Nata (une tarte portugaise à la crème).

Confeitaria Colombo
Rua Gonçalves Dias, 32 - Centro

L’INDULGENCE CHOCOLAT
Si vous êtes à la recherche de chocolats brésiliens haut de gamme, rendez-vous chez le chocolatier Aquim Gastronomia. Depuis plus de 20 ans, cette affaire de famille confectionne le chocolat et cultive le cacao pour la fabrication des produits. Aquim offre des chocolats 100% cacao, en partenariat avec le producteur de cacao João Tavares de la région de Bahia. La dernière collection Q & Q0 est imaginée par le chef Samantha Aquim, et l’emballage est le fruit du travail du célèbre architecte brésilien Oscar Niemeyer. La boutique d’Ipanema, les boites de chocolats sont élégantes et stylées, avec des délices de haute couture culinaire.

Aquim Gastronomia
Rua Garcia d'Avila - Ipanema

L’EXOTISME EN BOUCHE : UN GOÛT D’AMAZONIE
Pour les foodies plus aventureux, Tacaca Do Norte est un petit café sans prétention, spécialisé en alimentation amazonienne. Goûtez une soupe avec des ingrédients typiquement amazoniens dont le Tucupi, un liquide provenant du manioc (toxique lorsqu’il est cru), des feuilles de Jambu (aussi appelé plante de mal de dents à cause de ses propriétés anesthésistes), des crevettes et du tapioca. Le résultat est une version acide de la soupe asiatique Tom Yum Goong avec des saveurs hors du commun et intéressantes. 

Tacaca do Norte,
Loja R R. Barão do Flamengo 35, Flamengo

LA MEILLEURE CAIPIRINHA DE RIO ?
Aucune autre boisson n’est autant associée à un pays que la caipirinha avec le Brésil, et plus exactement Rio de Janeiro, qui décline ce grand classique en pas moins de 30 versions différentes. Quiosque do Português (kiosque portugais) est le bar qui fait l’unanimité chez les Cariocas. Cette affaire de famille (gérée par le père et le fils) a commencé sur les plages de ville et a depuis déménagé dans l’établissement en bord de mer à Lagoa, près d’Ipanema, avec un deuxième foyer aux Jardim Botanico. Carlos Alves et son père mélangent des variations colorées de la caipirinha, avec des fruits de saison comme la cirouelle, la mangue, l’ananas, ou des nouveaux mariages comme la caipivodka (en remplaçant la cachaça avec de la vodka), Caiprisissima (avec du rhum) ou le Caipisake (avec du saké bien sûr), mais pour le goût authentiquement brésilien, la recette originale reste indémodable.

Quiosque do Português
Av. Borges de Medeiros - 1.424, Lagoa, Rio de Janeiro

Tags