Blog

Carnet de voyage

Norvège : à la découverte de Stavanger côté gastronomie

par le

Share
Facebook Twitter ShareAddThis
Norvège : à la découverte de Stavanger côté gastronomie
Photo Mathilde Bourge

Qui n'a jamais rêvé de partir à la découverte de la Norvège, ses fjords, son saumon et ses petits villages colorés de pêcheurs ? Nous en tout cas, on est complètement tombé amoureux de ce pays nordique qui a tant à offrir. Et comme Oslo attire tous les regards, on s'est dit qu'on allait un peu varier la destination pour vous emmener faire un tour à Stavanger, sur la côte ouest du pays. Vous nous suivez ?

Stavanger : les fjords et l'élevage de saumon

Fermes de saumons norvégiens. Crédit : Mathilde Bourge

Lorsqu'on pense "gastronomie norvégienne", l'image du saumon nous vient automatiquement à l'esprit. Et pour cause, la Norvège concentre aujourd'hui les principaux élevages de saumon du monde grâce à des conditions géographiques et météorologiques idéales. A Stavanger par exemple, les fjords combinent de très grandes profondeurs - jusqu'à 450 mètres - avec une proximité des côtes et des courants favorables à l'élevage.

Ferme de saumon norvégien. Crédit : Mathilde Bourge

Si vous passez dans cette ville, n'hésitez surtout pas à emprunter les bateaux de la Lysefjord ou de la Rodne Fjord Cruise pour faire le tour des fjords en un peu plus de trois heures. Vous découvrirez non seulement des paysages à couper le souffle, entre immenses falaises, cascades et "chaudron de trolls" (voir photo ci-dessous), mais vous apercevrez également les "fermes" d'élevage de saumon, ces grands enclos circulaires installés en enfilade et qui peuvent abriter jusqu'à 600.000 poissons.

"Chaudron de troll". Crédit photo : Mathilde Bourge

Les fjords norvégiens abritent également quelques élevages d'oursins signalés par de larges bouées flottant à la surface de l'eau.

La sardine et le Kraftkar : deux spécialités norvégienne

Mais il n'y a pas que le saumon qui vaille la peine d'être goûté en Norvège, il y a aussi la sardine ! Si on l'aime tout simplement grillée et servie avec quelques légumes, sachez que la Norvège, et particulièrement Stavanger, est une grande spécialiste de la sardine en conserve. D'ailleurs, jusqu'en 1982, la ville abritait pas moins de 108 conserveries, représentant 70% de la production du pays. 

Crédit : Norwegian Canning Museum

Aujourd'hui, Stavanger ne compte plus aucune conserverie mais la ville reste un très gros port de pêche et une ancienne fabrique a été recyclée en Musée de la Mise en Conserve, où les curieux peuvent venir découvrir les méthodes de fabrication à l'ancienne, du fumage à la mise en boîte. 

Où ? Musée de la Conserverie, Øvre Strandgate 88, Stavanger.

Un séjour en Norvège est également l'occasion de découvrir le Kraftkar, un fromage norvégien produit par une entreprise familiale du nom de Tingvollost et qui a remporté en novembre 2016 le titre du "World Cheese Awards" (meilleur fromage du monde) et l'"International Cheese Awards" en 2013.

Crédit photo : Mathilde Bourge

Avec un peu de chance, vous trouvez du Kraftkar chez, A. Idsøe, une boucherie locale qui vend également quelques fromages de qualité.

Où ? A. Idsøe, Verksgata 3, 4013 Stavanger.

Où manger à Stavanger ?

A Stavanger, l'offre gastronomique est multiple et variée ! Si vous avez envie de poissons frais préparés par Karl Erik Pallesen, chef reconnu à travers le pays et coach de Christian A. Pettersen, candidat au Bocuse d'Or de Norvège, direction le FiskTorget. L'établissement, séparé en deux espaces bien distincts, propose d'un côté une poissonnerie avec la pêche du jour et de l'autre un restaurant à la décoration épurée typiquement scandinave.

Vous y découvrirez par exemple une excellente Soupe de poisson - qui n'a rien à voir avec celle de nos grands-mères - à la fois légère et bien relevée, parsemée de crevettes et cabillaud. Côté plat, on ne peut que vous conseiller de tester la star locale : le saumon mariné, fumé et servi avec une émulsion d'artichaut et des petits légumes - à noter que la carte évolue régulièrement.

Où ? Fisktorget, Strandkaien 37, 4005 Stavanger.

Après un tour dans la vieille ville ou une randonnée à la découverte des fjords, vous aurez sûrement envie de vous détendre dans un petit café de la ville. Pour cela, rendez-vous à Øvre Holmegate, également connue sous le nom de "La rue aux multiples couleurs" (voir photo principale). Située au coeur de la ville, la rue a complètement changé d'apparence en 2005, lorsque le salon de coiffure Tom Kjørsvik a suggéré aux commerçants voisins de repeindre les façades leurs établissements en rose, jaune ou violet, en accord avec le plan suggéré par l’artiste Craig Flannagan. Résultat : une rue colorée où il fait bon flâner entre les boutiques et les cafés cosy, comme le Sjokoladepiken, où vous pourrez déguster de délicieux chocolats chauds.

Où ? SjokoladepikenKirkegata 21, 4006 Stavanger.

Enfin, pour dîner, les locaux vous recommanderont sûrement de réserver une table chez Re-Naa, seul restaurant étoilé de la ville et premier restaurant norvégien en dehors d'Oslo à avoir été récompensé par le Guide Michelin en 2016. Le chef Sven Erik Renaa vous fera découvrir les meilleurs produits norvégiens avant de vous les servir lui-même en salle. Et si vous n'avez pas la chance de venir lorsque le restaurant est ouvert, consolez-vous en vous asseyant à l'une des tables du Bistro Renaa, adossé au restaurant étoilé. Au programme : des assiettes généreuses servies dans une ambiance décontractée.

Où ? Renaa, Breitorget 6, 4006 Stavanger.

Fan de la Norvège ? Découvrez également le cabillaud Skrei, un poisson norvégien pêché au large des îles Lofoten.

Suivez aussi FineDiningLovers sur Facebook !

Tags