Blog

Carnet de voyage

Où manger végétalien à Tokyo: un tour gastronomique de la ville

par FDL le

Share
Facebook Twitter ShareAddThis
Où manger végétalien à Tokyo: un tour gastronomique de la ville

On peut dire qu’un chaos ordonné règne en souverain dans les rues de Tokyo. C’est ce qui nous frappe d’abord, en regardant les gens qui se bousculent pour traverser le quartier de Shibuya et atteindre la luxuriante avenue Omotesando qui mène jusqu’à Takeshita Street, où dominent les regards bizarres des jeunes filles Harajuku près des temples Asakusa. Comme la ville est un mélange de vieilles traditions et de modernité, beaucoup d'opportunités sont offertes pour manger de très bons aliments végétaliens et bio et pour déguster des plats exquis et recherchés. Nous vous proposons une journée de dégustation de plats végétaliens et végétariens tout en découvrant les endroits les plus caractéristiques de Tokyo.

PETIT DÉJEUNER AU PURE CAFÉ
Au coin de l’avenue Omotesando où se trouve le magasin Comme Des Garçons, le Pure Café vous accueille avec ses thés, ses tisanes, ses cafés bio de style Occidental à déguster avec des biscuits et des gâteaux savoureux, tels que le Gâteau Sablé aux Fraises. Vous pouvez également feuilleter les livres d’art et les magazines internationaux gratuits dans la petite bibliothèque du Café, tout en sirotant un lait frappé, un jus ou un soda bio.

Pure Café
5 - 5 - 21 Minamiaoyama, Minato, Tokyo
Ouvert sept jours sur sept, 8h30 – 22h30

FAIRE SES COURSES AU MARCHÉ MACROBIOTIQUE CRAYON HOUSE
Au rez-de-chaussée du Crayon House, il y a un magasin bio où acheter des fruits et des légumes frais, ainsi que les plus gros daïkons que vous aviez vus. Les produits ne sont pas vendus au poids, mais on les paie par unité. C’est pourquoi, par exemple, une étiquette de 100 yens (un dollar environ) a été collée sur chaque pomme ou sur chaque kiwi. Dans le magasin, il y a une large variété d’ingrédients macrobiotiques : vous devez essayer le tofu et le miso frais. À côté du magasin, un petit buffet macrobiotique propose des plats végétariens et végétaliens.

Crayon House Market
3-8-15 Kita-Aoyama, Minato-ku, Tokyo
Ouvert sept jours sur sept, 11h00-14h00, 19h00-23h00

DÉJEUNER AU BROWN RICE CAFÉ
Si vous vous promenez aux alentours du quartier Shibuya, arrêtez-vous tout près de Neal’s Yard Remedies, un magasin qui vend des remèdes ayurvédiques : par-derrière, il y a un restaurant végétalien très élégant, qui s’appelle Brown Rice Café. On déguste ses plats raffinés et ses menus complets dans un jardin silencieux. Vous pouvez choisir parmi des légumes bio, des soupes très épaisses, du riz brun (bien-sûr) et y donner du goût avec du gomasio noir ou du sel de mirabelle rose.

Brown Rice Cafe
Green bldg, 5-1-17 jingumae, 150-0001 Shibuya-ku, Tokyo
Ouvert sept jours sur sept, 12h00 -21h00
Site web

DURANT VOTRE PROMENADE, N’OUBLIEZ PAS D’ESSAYER LES SPÉCIALITÉS DE GINZA KANRA
Dans le quartier Ginza, il y a une pâtisserie très élégante qui s’appelle Ginza Kanra. Un endroit à ne pas rater pour déguster les gâteaux traditionnels du Japon. Enivrez-vous de l’intérieur minimal, des couleurs délicates, des géométries et des structures raffinées. Les ingrédients de base sont le riz, les haricots azuki bio de la région de Hokkaido, ainsi que l’agar-agar pour les gelées et le thé vert. Essayez le Domiyoji : des gâteaux de riz farcis d’anko (une pâte sucrée à base de feuilles rouges d’azuki), enveloppés dans des fleurs de cerisier et décorés avec une cerise au vinaigre.

Ginza Kanra
Ginza Corridor Street, 6-2 Ginza Chuo-ku Tokyo
Ouvert sept jours sur sept, 10h00 – 21h00

DÎNER DANS LE QUARTIER ASAKUSA
Après avoir visité les temples et fait vos courses dans les rues de Kappabashi-dori, nous vous proposons un petit tour dans une douzaine de magasins qui vendent des ustensiles de cuisine : des couteaux, des casseroles, des accessoires et des ustensiles japonais qui ne coûtent pas chers. Ensuite, vous pouvez dîner dans l’un des nombreux restaurants fabuleux du quartier qui servent des plats traditionnels et leurs versions végétariennes. Si vous jetez un coup d’œil au menu britannique, vous remarquerez tout de suite la présence du tendon végétal, qui est servi avec du daïkon, de l’okra, du lotus et du daigaku-imo, la patate douce japonaise : le tout laissé frire jusqu’à obtenir une pâte délicieusement croustillante.

BOIRE UN VERRE CHEZ OLU OLU
Enfin, vous pouvez visiter le quartier écologique Setagaya, dans le sud de Shibuya, et clore la journée avec une bière ou un whisky bio japonais chez l’Olu Olu Café. Vous pouvez également prendre un cocktail qui vous rappellera Honolulu dans ce petit café qui combine les plats japonais et végétaliens traditionnels avec la cuisine hawaïenne.

Olu Olu Café
1-11-1 Ikejiri, Setagaya-ku, Sangenjaya Tokyo
Ouvert sept jours sur sept, 11h30 – 15h30, 18h00 – 23h00

Tags