Blog

Les bonnes adresses

6 bistrots de chefs étoilés à tester pour les petits budgets

par le

Share
Facebook Twitter ShareAddThis
6 bistrots de chefs étoilés à tester pour les petits budgets
Photo L'Embarcadère de Georges Blanc

Vous avez toujours eu envie de goûter la cuisine des plus grands chefs étoilés mais n'avez pas forcément le budget pour ? Rien n'est impossible. La bistronomie ayant le vent en poupe, la plupart des cuisiniers de renom ont ouvert leur propre enseigne de bistrot, où le savoir-faire et la qualité des produits est digne d'un restaurant étoilé. La seule différence, comme nous l'expliquait Christophe Saintagne peu avant l'envol de son Papillon, est le choix des matières premières, moins onéreuses que celles sélectionnées dans les adresses les plus prestigieuses.

Découvrez six adresses de bistrots, où réserver une table ne vous mettra pas sur la paille !

Le Papillon de Christophe Saintagne

Christophe Saintagne, ancien chef triplement étoilé du Meurice, a ouvert en février son premier restaurant : Le Papillon. Ici, pas de chichi. La carte est simple, claire et exécutée avec brio, le tout servi dans une ambiance conviviale et agréable. Cochon fermier en promenade à Utah Beach, Merlu de ligne/pommes de terre/ail des ours ou bien Côtelettes d'agneau fumées au foin/fregola... Le plus dur sera certainement de faire son choix parmi ces plats alléchants.

Où ? Papillon, 8 rue Meissonier, 17e arrondissement de Paris.
Menu entre 28 et 36 euros le midi.
Web

La Table de Gérald Passedat

Un autre chef trois étoiles, Gérald Passedat, a cédé à la tentation du bistro en ouvrant La Table, où les amateurs de cuisine méditerranéenne se régaleront d'un bouillon de pêcheur ou d'un carpaccio de poulpe... Des plats qui changent de l'ordinaire dans ce néo-bistro chaleureux de Marseille.

Où ? La Table, Le Môle Passedat, 1 esplanade du J4, 2e arrondissement de Marseille.
Menu de 49 à 69 euros.
Web

Flocons Village d'Emmanuel Renaut

Emmanuel Renaut, meilleur ouvrier de France, ne se contente pas de son restaurant triplement étoilé Flocons de Sel à Megève. Depuis quelques années, le lieu abrite également un bistro où les places sont très prisées. Nems de reblochon, filet de bœuf, Saint-Jacques rôties... Pensez à réserver votre table pour espérer goûter tous ces délices !

Où ? Flocons Village, 75 rue Saint-François, Megève.
Menu de 20 à 31 euros.
Web

Le Chardenoux de Cyril Lignac

Cyril Lignac est l'un des rares chefs étoilés à maîtriser aussi bien le sucré que le salé. Outre ses nombreuses pâtisseries et l'ouverture récente de sa chocolaterie, le chef #croquantgourmand propose sa vision du bistrot parisien au Chardenoux, son adresse bistronomique du 11e arrondissement. Croque-monsieur, burger bio, moelleux chocolat grand cru... Ici, tout a l'air simple et pourtant, l'expérience est unique.

Où ? Le Chardenoux, 1 rue Jules Valles, 11e arrondissement de Paris.
Menu de 22 à 39 euros.
Web

La Brasserie des Haras de Marc Haeberlin

Le chef le plus réputé de Strasbourg aime varier les plaisirs. Outre sa triplement étoilée Auberge de l'Ill, Marc Haeberlin propose également une carte plus abordable à La Brasserie des Haras. Ce bistro monté sur deux étages propose une cuisine française traditionnelle mais aussi du monde entier, dans une ambiance chic et feutrée.

Où ? La Brasserie des Haras, 23 rue des Glacières, Strasbourg.
Menu de 25 à 31 euros.
Web

L'embarcadère de Georges Blanc

Pour goûter la cuisine de Georges Blanc à moindres frais, direction L'Embarcadère, en bordure de Saône. Le chef triplement étoilé a installé une guinguette chic et contemporaine dans une ancienne base nautique, récompensée d'un Bib gourmand en 2014.

Où ? L'Embarcadère, 15 avenue de la Plage, Jassans-Riottier.
Menu 22 à 64 euros.
Web

Enfin, si vous souhaitez découvrir une nouvelle bonne adresse, poussez la porte du Mensae, bistrot du jeune Thibault Sombardier, qui vient tout juste de recevoir le prix Staub Lebey pour son nouvel établissement, également distingué par les fines gueules comme l'un des trois meilleurs endroits pour manger à moins de 50 euros.

Tags