Blog

Les bonnes adresses

Où manger des délicieuses pâtisseries Japonaises à Paris ?

par le

Share
Facebook Twitter ShareAddThis
Où manger des délicieuses pâtisseries Japonaises à Paris ?
Photo : Tomo

Ce printemps, la pâtisserie japonaise fleurit dans Paris : dans les rues de la capitale se multiplient les adresses où se régaler aux saveurs sucrées nippons.

Au Japon, les repas ne terminent pas avec un dessert. Les wagashi, nom des pâtisseries traditionnelles japonaises, sont souvent servies à l’heure du thé, et ont leur place dans la célèbre cérémonie qui accompagne cette boisson. Les ingrédients de base de leur préparation les haricots azuki (ou leur pâte appelée anko), la farine de riz ou de blé, ainsi que l'agar-agar et la poudre de soja.

Ces délicates miniatures aux couleurs pastel sont souvent appelées kawaï, mot qu’en Japonais signifie « mignonnerie », puisqu’elles sont des petites œuvres d’art, très soignées du point de vue esthétique.

Mochi, dorayaki, yokan… Voilà quelques adresses où goûter des délicieuses spécialités sucrées du pays du soleil levant à Paris.

Tomo

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Un post condiviso da Tomo (@patisserietomo) in data:

Les passionnés de cinéma Japonais en avaient rêvé en regardant le film Les délices de Tokyo de Naomi Kawase, dont les dorayaki sont protagonistes. Il s’agit de pancakes japonais de farine de blé bien dodus joints par une délicieuse crème de azuki.

Si vous êtes à Paris, vous pouvez trouver des délicieux dorayaki chez Tomo, pâtisserie-salon de thé en plein cœur du quartier japonais, juste derrière la rue Saint Anne.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Un post condiviso da Tomo (@patisserietomo) in data:

Les deux chefs pâtissiers Romain Gaia et Takanori Murata préparent les dorayaki devant vos yeux à l’entrée de la pâtisserie. Ici, vous pourrez goûter des dorayaki classiques à la fleur de sel, ansi que des versions ricotta-yuzu ou matcha, jusqu’à arriver au dorayaki Paris-Kyoto ou Baba au whisky japonais.

Selon les saisons, la pâtisserie propose aussi d’autres wagashi, des mochis, des daifuku. On peut les prendre à emporter ou se poser dans la salle, calme et agréable, pour manger ces petits délices en sirotant un bon thé japonais.

Où : Tomo
11, rue Chabanais, Paris 2ème

Web  

La Maison du Mochi

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Un post condiviso da La Maison du Mochi (@lamaisondumochi) in data:

Les mochis sont des petites boules à la texture élastique à base de riz gluant, sucre et eau, avec un cœur onctueux de pâte de haricot sucrée, qui peut être de l’anko (à base d’azukis) ou du shiroan (à base d’haricots blancs).

Depuis 2016, après avoir découvert l’art du mochi au Japon, Mathilda Motte a fondé la Maison du Mochi, une boutique en ligne qui délivre ces pâtisseries japonaises partout en France.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Un post condiviso da La Maison du Mochi (@lamaisondumochi) in data:

Depuis avril 2019, la Maison des Mochis a une adresse parisienne : si vous êtes dans la capitale, vous pouvez aller en déguster directement dans la petite boutique qu’elle vient d’ouvrir dans la rue du Cherche-Midi, dans le 6ème arrondissement.

Dans ce “paradis du mochi”, vous pouvez découvrir ces douceurs sur place pour un tea time à la japonaise, et les accompagner d’un thé, d’une boisson chaude… et même d’une coupe de pétillant ! 

Où : La Maison du Mochi
39 Rue du Cherche-Midi, Paris 6ème
Web  

Toraya

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Un post condiviso da RiTa|MIDWAY (@blackta) in data:

Toraya, c’est une des plus vieilles pâtisseries japonaises à avoir ouvert ses portes à Paris. Cette maison japonaise, fournisseur officiel de la Cour impériale depuis cinq siècles, a une succursale parisienne depuis 1980, située dans le premier arrondissement, pas loin de la Place Vendôme et du jardin des Tuileries.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Un post condiviso da とらや Toraya (@toraya.wagashi) in data:

Ici, on peut déguster des wagashi traditionnels confectionnés dans les règles de l’art japonais, des douceurs aux couleurs pastel d’une perfection esthétique incroyable : des yokan de différents parfums (pate à base d’azuki, agar-agar et sucre), des namagashi (gateaux frais de saison), des daifuku (pâte de riz enveloppant un cœur en pâte d'azuki), des yokan et des dorayaki.

Le salon de thé, à l’atmosphère raffiné et paisible, propose une sélection de précieux thés japonais, infusions, café et de boissons fraîches, à siroter comme accompagnement de ces délices qui varient au fil des saisons. A savoir : on peut également s'y régaler avec des collations-dégustations salées.

Où : Toraya
10, rue Saint-Florentin, Paris 1er
Web  

Aki Boulanger

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Un post condiviso da [Aki Boulangerie & Aki Café] (@akiboulangercafe) in data:

Ouverte depuis bien neuf ans, en plein cœur de la rue la plus japonaise de Paris, Aki est une boulangerie où les savoir-faires pâtissiers français et japonais se rencontrent en donnant naissance à de délicieuses pâtisseries.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Un post condiviso da [Aki Boulangerie & Aki Café] (@akiboulangercafe) in data:

Des éclairs au matcha ou au yuzu, des brioches marbrées matcha-azuki, des milles feuilles matcha, mais aussi des pains et des viennoiseries, et des bento salés : ces petites spécialités franco-nippones de fabrication artisanale à découvrir sur place ou à emporter.

Où : Aki Boulanger
16, rue Sainte-Anne, Paris 1er
Web  

Si vous etes des passionnés de cuisine japonaise ? Découvrez comment préparer un ramen à regle d’art en lisant notre article. 

Suivez aussi FineDiningLovers sur Facebook 

Tags