Blog

Les bonnes adresses

Anna : plats à partager et convivialité

par le

Share
Facebook Twitter ShareAddThis
Anna : plats à partager et convivialité
Photo Leo Ridet

On prend les mêmes et on recommence. Après avoir ouvert Tannat en 2015, la fine équipe composée d'Ariane Stern, Simon Auscher et du chef Olivier Le Corre remet le couvert avec Anna, petit restaurant situé à quelques mètres de la maison-mère et dont le concept est totalement différent. Ici, pas de menus classiques mais des assiettes à partager avec toute la table, à accompagner de vins natures ou de cocktails faits maison.

Anna : du style sur les murs et dans l'assiette

Jeux de miroirs au plafond, comptoir planté jusqu'au centre de la pièce et reliefs boisés sur les murs... Le design d'Anna, imaginé par André Stern (le père d'Ariane), rappelle les allures scandinaves de Tannat.

C'est dans ce décor épuré et moderne qu'Olivier Le Corre, passé par Le Bristol et La Tour d'Argent, exprime à nouveau tout son talent. Et le jeune homme a pensé à tout ! Que vous soyez un grand carnivore, végétarien ou branché saveurs exotiques, vous trouverez forcément votre bonheur à la carte.

De notre côté, c'est surtout le Ceviche de dorade au leche de tigre qui nous a fait craquer, avec son poisson bien frais et son assaisonnement justement dosé entre l'acidité du citron vert et la douceur de la coco. Autre coup de coeur ? La Salade de riz croustillant sésame, coriandre et mélisse, un petit plat complètement régressif et en même temps si fin. Laissez-vous également tenter par le Potimarron entier cuit et crème crue, une recette dont Olivier Le Corre nous avait dévoilé le secret avant même l'ouverture d'Anna.

Les bons viandards trouveront aussi leur compte avec le Porc laqué au caramel et gingembre si bon qu'on en a encore les papilles qui frétillent, les pièces de boeuf généreuses ou la Volaille jaune des Landes, parfaite avec sa peau croustillante.

En dessert, notre coeur a très vite chaviré pour la Tarte tatin au coing. Si une fois arrivée devant nous nous l'avons trouvé un peu chiche par rapport à une tarte tatin aux pommes traditionnelle, nous avons rapidement compris que cette petite portion se justifiait totalement tant le coing est dense et caramélisé. Une vraie réussite contrebalancée par la douceur d'une quenelle de crème fraîche.

Où ? Anna, 134-136 rue Saint-Maur, 11e arrondissement de Paris.

Découvrez également d'autres adresses à Paris pour découvrir la tendance des plats à partager.

Suivez aussi FineDiningLovers sur Facebook ! 

Tags