Blog

Les bonnes adresses

Shang-Palace : la cuisine chinoise ludique de Samuel Lee

par le

Share
Facebook Twitter ShareAddThis
Shang-Palace : la cuisine chinoise ludique de Samuel Lee
Photo Crédit : Francis Amiand

Avec son étoile au Guide Michelin et ses trois toques au Gault&Millau, le Shang-Palace fait office de référence en matière de cuisine chinoise à Paris. Situé au sous-sol du Shangri-La, ce restaurant est depuis mai 2013 sous la houlette du chef hongkongais Samuel Lee, qui propose une cuisine chinoise authentique aux influences cantonaises, le tout revu version haute gastronomie. 

"Ici, je prépare une cuisine traditionnelle, celle qui a été transmise de génération en génération, mais j'y apporte plus de raffinement", explique Samuel Lee. Le chef nous le prouve d'entrée avec ces crêpes de riz rouge aux crevettes absolument démentielles, qui font un peu office de signature. Autre plat marquant ? Les nems de homard, ingrédient fétiche de Samuel Lee, qu'il aime également faire sauter avec de l'ail, du gingembre et du poireau, avant de le servir dans un bouillon très parfumé. "C'est mon plat préféré", nous confie même le trentenaire.

Crédits : gauche : Stéphane de Bourgies/droite : Winkelmann

Les dim sum sont aussi un incontournable de la cuisine de Samuel Lee. Souvent décrits comme les meilleurs de Paris, ils font déplacer les foules à tel point que le chef a imaginé une carte entièrement dédiée à ces petites bouchées vapeur, tantôt aux crevettes, tantôt au porc, à la betterave, mais aussi frites dans l'huile pour les plus gourmands.

Si d'autres petites assiettes, comme ce bol de riz cantonais, ont ravi nos papilles, d'autres ont été plus surprenants comme ces pancakes de riz servis avec du canard. "Le client doit assembler lui-même son pancake pour y ajouter la quantité de garniture qu'il souhaite. La cuisine chinoise est une cuisine ludique", se réjouit Samuel Lee. Même principe pour le canard laqué sauté au wok, à rouler dans une feuille de laitue avant de manger le tout du bout des doigts.

Crédit : Winkelmann

Enfin, si la cuisine chinoise n'est pas vraiment connue pour ses desserts, certains valent le détour comme les boules de riz au sésame noir. "Il y a quelques décennies, on ne préparait des desserts que pour se remplir le ventre. C'est pour cela que beaucoup de desserts étaient frits ou bien à base de haricots rouges. Aujourd'hui, on tend vers plus d'élégance", commente Samuel Lee, qui recommande fortement sa crème de mangue aux fruits frais.

Alors n'hésitez plus : pour découvrir la cuisine chinoise, le Shang-Palace est l'adresse idéale.

Où ? Shang-Palace, Shangri-La Hôtel, 10 avenue d'Iéna, 75116 Paris.

Suivez aussi FineDiningLovers sur Facebook 

Tags