Blog

Les indispensables

Une carte interactive des restaurants qui font de la vente à emporter

par le

Share
Facebook Twitter ShareAddThis
Une carte interactive des restaurants qui font de la vente à emporter
Photo iStock Photo

Afin de survivre à ce moment difficile, de plus en plus de restaurateurs font de la vente à emporter et des livraisons.  Cette réorganisation demande beaucoup de travail, pour que chaque établissement puisse s'adapter aux nouvelles consignes sanitaires à respecter et mettre en place une nouvelle organisation quotidienne, même si temporaire. Beaucoup d'acteurs de la restauration n'ont donc pas le temps ou les ressources pour communiquer adéquatement à propos de leurs nouvelles offres.

C’est là qui interviennent des plateforme interactives qui fournissent la liste définitive des restaurants qui ont opté la vente à emporter de plats cuisinés ou d’aliments (fruits et légumes). 

We are Still Open : les restaurants encore ouverts à Paris

Dining at a Distance est une plateforme lancée aux Etats Unis suite à la fermeture des restaurants dans plusieurs villes. En l'espace de quelques semaines, elle est énormément développée, en associant avec la plateforme We Are Still Open afin de soutenir l'industrie hôtelière en Europe. Paris fait partie de la liste des villes qui bénéficient de ce service. 

Sur cette carte digitale intéractive, vous pourrez retrouver tous les restaurants qui font de la vente à emporter et les commerces qui continuent à vous accueillir pendant la période du confinement.

Vous y trouverez plein d’informations utiles : pour chaque établissement, vous aurez les horaires d’ouverture, le service proposé (livraison, vente à emporter) et le site internet. Tout ce qu’il faut savoir avant de se déplacer (ou afin de faire ses courses en ligne, et d’etre livré à domicile).

Comment est née l’idée d’une carte des restaurants encore ouverts ?

Dining at a Distance nait d'une idée de Sean Lynch et Jenn Galdes - l'un issu du développement de produits digitaux, l'autre gourou des RP dans le milieu de la restauration à Chicago - lorsqu'ils ont vu l'industrie de la restauration commencer à s'effondrer autour d'eux.

« Lorsque j'ai vu tous les restaurants de la ville fermer » explique Sean Lynch, « je suis allé sur Twitter et j'ai vu un fil sur les restaurants qui livraient et qui ne le faisaient pas. Il était assez difficile de trouver rapidement l’information dont vous aviez besoin. »

Sean Lynch s’est tout de suite rendu compte qu’il avait des compétences qui pourraient aider à résoudre le problème. En travaillant dans une agence digitale, la création de liens entre les gens est au centre de son travail. Il est entré en contact avec Jenn Galdes sur Twitter, et c’est ainsi que Dining at a Distance est né.

« Nous avons décidé d'unir nos forces. Avec sa vision de l'industrie hôtelière et mes compétences digitales, nous avons fondé Dining at a Distance et puis le projet a explosé. Nous sommes maintenant dans 29 villes, et 15 autres vont bientôt s’ajouter à la liste. On travaille avec 5 000 restaurants, cela fait beaucoup de boulot ! » déclare Lynch. «Il s'agit de soutenir les restaurants locaux, mais aussi de fournir un service aux gens, d'ajouter de la valeur aux communautés et aux entreprises. »

La force des communautés locales

Ce n'est pas un travail à temps plein pour Lynch ou Galdes, et ils n'auraient pas pu le faire sans l'aide des communautés locales. « Dans chaque ville nous avons une personne chargée de diffuser les informations dans sa communauté, en travaillant directement avec les restaurants mais aussi avec les blogueurs, les influenceurs, la presse et les médias. C’est un travail communautaire » explique Lynch.

La plateforme ne fait aucune distinction en ce qui concerne le type de restaurant et vous voyez toutes sortes de restaurants côte à côte.

Un futur difficile à prévoir

La vente à emporter est une petite partie de ce que les restaurants peuvent faire pour survivre à cette crise, mais c'est quelque chose qu'ils peuvent faire tout de suite. Mais que se passera-t-il dans le futur ?

« Les restaurants font ce qu'ils peuvent pour survivre. Notre objectif est de les aider à traverser cette période difficile et de soutenir leurs services de livraison. Ces services ont besoin de marketing, alors nous essayons simplement de faire passer le mot au public. »

« Les gens ont peur. Ils ne savent pas ce qui va les mettre en danger et ce qui ne va pas le faire, mais malgré tout, ils veulent aider les communautés locales. Surtout dans les villes, c'est un vrai défi. » ajoute-t-il. « Nous ne pouvons pas laisser l'industrie de la restauration disparaître du jour au lendemain. Les entreprises locales, les restaurants font partie de notre communauté. ».

Le restaurant au centre de la communauté

« Les restaurants qui survivront à cette crise et pourront rouvrir sont ceux qui ont la capacité de repenser leur modèle économique. Ils peuvent proposer une offre différente et viser un public qui n'aurait peut-être pas pu accéder à leurs services auparavant".

Cela pourrait être un excellent moyen pour bâtir des communautés plus fortes, au-delà des frontières sociales et économiques, en mettant le restaurant au centre d'un nouveau reseau de personnes qui collaborent pour le bien de tous.

Suivez aussi FineDiningLovers sur Facebook 

Tags