Blog

News et tendances

Bordeaux ouvre aujourd’hui sa Cité du Vin et des Civilisations au public

par le

Share
Facebook Twitter ShareAddThis
Bordeaux ouvre aujourd’hui sa Cité du Vin et des Civilisations au public
Photo La Cité du Vin et des Civilisations à Bordeaux / Anaka

Aujourd’hui Bordeaux est en fête. Alors que l’ouverture de la première Cité de la gastronomie est prévue en 2017, la Cité du vin et des Civilisations de Bordeaux ouvre aujourd’hui même au grand public, avec un léger retard puisque l’ouverture était initialement prévue fin mars.

Un voyage autour des vins du monde

Parcours permanent, Voyage autour du monde (crédit photo : Anaka)

Il aura fallu trois années de travaux pour faire sortir de terre cette prouesse architecturale qui évoque le vin dans toute sa dimension : depuis la robe pour la rondeur de l’aspect extérieur et les volumes, aux reflets pour les jeux de lumière, la Cité du vin a été projetée par l’agence Xtu, la même qui avait signé l’architecture du Pavillon de la France à l’Exposition universelle de Milan. Le bâtiment qui s’étend sur 13 350 m2 est réparti sur 10 niveaux et culmine à 55 mètres.

Pensé pour être un équipement culturel inédit dédié au vin comme patrimoine culturel, universel et vivant, la Cité du Vin et des civilisations entend proposer un voyage autour du monde afin de faire découvrir la richesse et la diversité viticole mondiale. Pour ce faire, elle proposera aux quelque 450.000 visiteurs attendus chaque année un parcours permanent d’environ 2 heures - et disponible en 8 langues - qui fait appel aux technologies numériques les plus innovantes (images 3D, décors, diffusion d’odeurs) et qui se termine par une dégustation au belvédère au 8ème étage avec une vue exceptionnelle sur la ville de Bordeaux. La scénarisation signée de l’agence anglaise CassonMann, Dinah Casson et Roger Mann veut en effet inscrire la Cité du Vin dans la lignée des lieux de visite expérientiels et interactifs.

Côté financements, la Cité du vin est portée par une fondation ainsi que par une structure jumelle américaine the American Friends of La Cité du Vin. Cette dernière, très active, vient d’organiser fin avril, une vente aux enchères chez Sotheby’s et un dîner qui ont permis de collecter 300.000 USD au profit de la construction de l’auditorium.

Des espaces de dégustation autour d'accords mets et vins

La vue depuis Le Belvédère (crédit photo : Anaka)

De par sa mission et son ambition, la Cité du vin ne pouvait faire l’impasse des accords mets et vins. A cette fin, elle propose pas moins de trois espaces de restauration. Le premier, le restaurant Le Must sous la direction du chef Nicolas Lascombes où vous trouverez une carte de produits régionaux de saison, ainsi que les vins de plus de 50 pays, avec 500 références à la carte. Situé au 7è étage, l’établissement dispose de 70 places couvertes et de 32 places sur sa terrasse. Le restaurant organise par ailleurs des cours de cuisine d’une trentaine de minutes en duo avec le chef et le sommelier.

Le second lieu de dégustation est la cave-bibliothèque, Latitude20, qui offre plus de 14 000 bouteilles, 800 références dont environ 200 françaises et 600 vins du monde, issus de plus de 80 pays ! On comprend le qualificatif de cave bibliothèque. Là, vous pourrez découvrir des vins de Bali, d’Inde, de Madagascar, d’Ethiopie, du Brésil ou encore de Tahiti.

Enfin au snack gourmand, en plus des créations gourmandes, vous aurez les choix parmi 8 vins à déguster au verre, renouvelée chaque semaine.

Une programmation culturelle éclectique

En plus de son parcours permanent, la Cité du Vin propose des expositions temporaires de diverses disciplines (beaux-arts, design, photographie, sculpture, bande-dessinée, histoire ou encore ethnographie) à raison de deux chaque année, une au printemps, l’autre à l’automne. La première qui commence aujourd’hui et qui durera jusqu’au 8 janvier 2017 a été confiée à Isabelle Rozenbaum qui a reçu carte blanche pour son exposition intitulée « Photographies de chantier » et qui présente en 89 tirages les 36 mois de construction. Tout au long de l’année, l’auditorium Thomas Jefferson, proposera une programmation riche de spectacles, concerts, projections, rencontres et débats. Enfin des activités seront proposées spécifiquement aux enfants.

Une expérience unique à Bordeaux

En plus de son parcours et de sa programmation, la Cité du Vin sera le lieu idéal où aller faire un cadeau en lien avec l’univers du vin grâce à sa boutique mais aussi où aller flâner : les jardins en libre accès et le ponton de 90 mètres sur les berges de la Garonne qui permet aux plaisanciers d’accoster complèteront votre visite gourmande dans la capitale girondine.

« Il était paradoxal que Bordeaux, avec la position qui est la sienne au rang mondial des régions de production, n’ait pas un équipement emblématique rendant hommage à l’un des éléments majeurs de sa richesse depuis des siècles. C’est donc désormais chose faite et nous espérons que La Cité du Vin devienne l’étape incontournable d’un séjour à Bordeaux, mais aussi, le lieu de vie et de sortie pour les habitants de Bordeaux et sa région. » a commenté Alain Juppé, maire de Bordeaux.

Et si vous préférez l’atmosphère plus confinée d’un bar pour déguster un verre local, vous pouvez toujours consulter nos bonnes adresses de bars à vins. Mais ce serait vraiment dommage de venir à Bordeaux et de ne pas vivre l’expérience de la Cité des Vins et des Civilisations. 

Tags