Blog

News et tendances

Combien de cheffes triplement étoilées y a-t-il au monde ?

par le

Share
Facebook Twitter ShareAddThis
Combien de cheffes triplement étoilées y a-t-il au monde ?

Vous êtes-vous déjà demandé combien de cheffes triplement étoilées y a-t-il actuellement dans le monde ? Eh bien, voilà la réponse : les femmes ayant eu le privilège de décrocher la reconnaissance maximale du prestigieux guide rouge depuis un siècle ne sont pas nombreuses.

Les trois premières cheffes à qui furent décernées les trois étoiles Michelin ont été françaises et ont fait l’histoire de la gastronomie hexagonale et mondiale : la toute première fut Eugénie Brazier en 1933, suivie par Marie Bourgeois en 1933 et par Marguerite Bise en 1951. Depuis, d'autres femmes ont décroché les trois étoiles, la reconnaissance la plus importante pour le travail d’un chef au niveau international.

Aujourd'hui, sur une liste de 130 restaurants triplement étoilés dans le monde, seules cinq cheffes peuvent se vanter d’avoir obtenu les trois étoiles au Guide Michelin. A la fin de 2019, et presque un siècle depuis que cette importante reconnaissance a été décernée à une femme pour la première fois, les cheffes triplement étoilées représentent moins que le 4% de la sélection mondiale des restaurants Michelin. 

Voici qui sont ces cinq cheffes.

Dominique Crenn

La cheffe française Dominique Crenn a été la dernière femme à recevoir les trois étoiles Michelin. Elle est également la première femme aux États-Unis à avoir reçu ce prestigieux titre de renommée mondiale pour son restaurant Atelier Crenn, situé à San Francisco, en 2018. 

Elena Arzak

La cheffe Elena Arzak (restaurant Arzak à Saint-Sébastien, Espagne) et son père, Juan-Mari, sont à la pointe du mouvement culinaire basque depuis des décennies. Le restaurant Arzak a obtenu pour la première fois les trois étoiles Michelin en 1989. En 2012, la cheffe a reçu le titre de meilleure cheffe du monde de l'année.

Annie Feolde

Née en France, Annie Feolde est la cheffe triplement étoilée qui maintient cette reconnaissance depuis le plus de temps : elle a obtenu les trois étoiles pour l’Enoteca Pinchiorri à Florence en 1992. Elle gère le restaurant avec son mari et sommelier Giorgio Pinchiorri depuis le début des années 1970. Annie Féolde a également été la première femme italienne à qui furent décernées les trois étoiles Michelin et la quatrième femme au monde à recevoir cette reconnaissance.

Anne-Sophie Pic

Anne-Sophie Pic a décroché trois étoiles Michelin pour son restaurant Maison Pic à Valence, en France. L’établissement avait été tenu par son père jusqu’à sa disparition, après laquelle la cheffe en a pris les rênes. Elle a aussi été élue Meilleure cheffe au monde en 2011. 

Nadia Santini

La cheffe italienne Nadia Santini a otenu les trois étoiles Michelin pour son restaurant familial Dal Pescatore à Canneto sull'Oglio (Italie) ouvert depuis 1996. Elle est la première cheffe de nationalité italienne à avoir décroché cette reconnaissance. La cheffe a également été nommée meilleure cuisinière au monde en 2013.

On ajoute à la liste aussi Clare Smyth qui, dans le passé, a obtenu les trois étoiles Michelin pour le restaurant Gordon Ramsay de Gordon Ramsay en 2007 à seulement 29 ans, avant d'ouvrir son restaurant Core à Londres, qui a actuellement une étoile Michelin.

On ne peut pas finir sans mentionner, la cheffe catalane Carme Ruscalleda du restaurant Sant Pau à Sant Pol de Mar (Espagne), qui a obtenu sa troisième étoile en 2006, mais elle a récemment fermé son restaurant.

A lire aussi :
> Quels sont les restaurants étoilés les moins chers au monde 

Suivez aussi FineDiningLovers sur Facebook 

Tags