Blog

News et tendances

Cuisine française et patrimoine : un mariage parfait pour Alain Ducasse

par le

Share
Facebook Twitter ShareAddThis
Cuisine française et patrimoine : un mariage parfait pour Alain Ducasse
Photo Wikipedia Commons

Entre la Canopée des Halles de Paris et le Château de Versailles, l’actualité d’Alain Ducasse et de son groupe est bien riche cette semaine. Et le moindre que l’on puisse dire, c’est qu’après avoir commencé l’année en proposant ses services gastronomiques à bord des bateaux de luxe Ponant, le chef étoilé continue à porter le drapeau de la cuisine française en multipliant ses restaurants dans des lieux emblématiques de l’Histoire de France. Un mix pratiqué également par Guy Savoy installé au premier étage de l’Hôtel de la Monnaie.

Une brasserie au Forum des Halles

La Canopée des Halles de Paris inaugurée ce 5 avril 2016 (crédit : Wikipedia)

Après cinq années de travaux, les parisiens attendaient la réouverture du Forum des Halles dans le 1er arrondissement de Paris. Hier midi, la maire Anne Hidalgo l’a inauguré juste avant l’ouverture au grand public en soirée. "Ventre historique" de Paris, les halles ont abrité jusque dans les années 60 le marché alimentaire avant qu’il ne soit transféré à Rungis, en passe de devenir Cité de la Gastronomie. Depuis, ce quartier, un des plus vieux de Paris, a subi quelques transformations.

Une fois les travaux totalement achevés en 2018 (station de métro-RER en sous-sol, zones piétonnes et jardin en surface), le site accueillera le deuxième plus grand centre commercial du pays et deviendra un des hauts lieux de la culture à Paris, avec de nombreux équipements (conservatoire, centre dédié au hip-hop, médiathèque).

Sous la Canopée, cette gigantesque feuille de verre ondulant composée de pas moins de 18 000 écailles de verre, deux brasseries ouvriront leurs portes  : l’une imaginée par Alain Ducasse, l’autre par le designer Philippe Starck. Avec cette réhabilitation, "Les Halles entrent dans le XXIe siècle" a déclaré Jean-Louis Missika, adjoint à l'urbanisme de la Ville selon l’AFP.

Un restaurant gastronomique à Versailles

  Hôtel du Grand Contrôle vu depuis le Parterre de l'Orangerie (©Lionel Allorge/Wikimedia Commons).

La veille, on apprenait que le groupe Alain Ducasse avait été retenu avec LOV Hotel Collection (pôle hôtelier de l’homme d’affaires Stéphane Courbit) pour la réhabilitation en hôtel de luxe de bâtiments jouxtant le Château de Versailles. Les bâtiments concernés, d’une superficie totale de 2800 m2, étaient inoccupés depuis 2008 et se situent dans l’aile du Midi. Il s’agit précisément du Pavillon des premières cent marches, du Petit Contrôle et du Grand Contrôle attribués à l’architecte Jules Hardouin-Mansart.

L’hôtel qui ne devrait compter qu'une vingtaine de chambres et le restaurant gastronomique ouvriront également en 2018 après des travaux de restauration estimés à 14 millions d’euros. "La décoration du lieu sera classique et raffinée, inspirée du XVIIIe siècle" peut-on lire dans le communiqué de presse de l'établissement public du château de Versailles.

L'homme d'affaires n’en n’est pas à son premier coup en matière de grands restaurants puisque son groupe est entre autres propriétaire de Les Airelles à Courchevel et La Bastide de Gordes, où Pierre Gagnaire officie en cuisine.

Ce n'est donc pas un hasard si c'est derniers jours on a vu apparaître le hashtag #patrimoineetcréativité sur les comptes des réseaux sociaux du chef franco-monégasque en bon ambassadeur de la cuisine française !

Tags