Blog

News et tendances

Ça y'est... Le burger a détrôné le jambon-beurre !

par le

Share
Facebook Twitter ShareAddThis
Ça y'est... Le burger a détrôné le jambon-beurre !

C'est une grande première dans l'histoire de la gastronomie en France. Notre traditionnel jambon-beurre, vedette des déjeuners à travers l'Hexagone, vient de se faire détrôner par le burger ! D'après le cabinet Gira Conseil, 1,46 milliard d'unités ont été vendues en 2017.

"Cela fait trois ans qu'on parle d'euphorie, de folie pour le burger et là cette année on ne sait plus comment qualifier cet effet compresseur, c'est de l'hystérie : on enregistre pour 2017 1,46 milliards d'unités vendues, en croissance de 9%, une croissance phénoménale", explique Bernard Boutboul, directeur du cabinet Gira Conseil.

Mais comment expliquer un tel engouement ? D'après le cabinet, le burger à l'avantage "de réunir quatre produits que l'on consomme énormément en France : le pain, la viande, le fromage et la frite."

Le burger, roi du service à table

Aussi étonnant soit-il, le burger est aujourd'hui proposé dans 85% des établissements français et se vend plus dans les restaurants avec service à table que dans les fast-food. En effet, la restauration rapide "ne vend que 30% des burgers, le service à table fait en 2017 un raz-de-marée avec 70%. On se demande si le burger n'est pas en train de remplacer en France notre fameux steak-frites?", s'interroge Bernard Boutboul. 

Mais la descente du jambon-beurre ne s'arrête pas là. Pour la troisième année consécutive, ses ventes chutent avec 1,215 milliard d'unités vendues soit 50,8% des sandwichs vendus contre 65% en 2007. Les Français seraient en effet de plus en plus nombreux à préférer les pains suédois, bagels et autres pains spéciaux. 

Suivez aussi FineDiningLovers sur Facebook !

Tags