Blog

News et tendances

Championnat du Monde de Dégustation de Vin en Aveugle : les Résultats

par le

Share
Facebook Twitter ShareAddThis
Championnat du Monde de Dégustation de Vin en Aveugle : les Résultats
Photo DollarPhotoClub

La France vient de perdre sa couronne. Au dernier championnat du monde de dégustation de vin à l'aveugle qui se déroulait samedi 17 octobre, la championne en titre a été reléguée à la cinquième position, pour laisser place à l'Espagne. La Belgique monte sur la deuxième marche du podium et la Suède emporte la médaille de bronze.

Pour la troisième édition de ce chamiponnat, vingt équipes de quatre œnologues se sont retrouvées dans le chai de la Maison Ogier, situé dans la légendaire commune de Châteauneuf-du-Pape, près d'Avignon. Pour espérer l'emporter, chaque équipe devait reconnaître douze vins – six rouges et six blancs, dont cinq français – et donner le cépage principal, le pays, l'appellation, le producteur et le millésime.

Si la « chute » de la France est une surprise, les Espagnols partaient grands favoris. L'équipe ibérique, arrivée denière lors de la première édition en 2013, avait largement haussé le niveau en 2014 en arrivant troisième. Cette année, elle devient championne avec 140 points, contre 138 pour les Belges. A l'opposé du classement, les Etats-Unis, qui participaient pour la première fois à la compétition, sont arrivés derniers. « On était confiants au début, mais ensuite c'est devenu compliqué. On a eu des désaccords et on a dû faire des compromis », a reconnu un compétiteur américain, Christophe Dantzenberg, auprès de l'AFP.

Parmi les vins à reconnaître figuraient un riesling de Palatinat Rhenan de 2011 (Allemagne), un Sauvignon issu des cuves 2013 de Te Mata dans la région de Hawke’s bay (Nouvelle-Zélande), un Sauternes du château Climens de 2008, ou bien encore un Châteauneuf-du-Pape du Bosquet des papes à la gloire de mon père, millésime 2007. « Il n’y avait aucun piège », a assuré Philippe de Cantenac à l’origine de cet événement de dégustation de vin, « mais certains vins ne sont pas faciles à trouver comme un croate, un grec ». D'ailleurs, aucune équipe n'est parvenue à identifier le Malvoisie de Croatie et seule la Belgique a reconnu l'Assyrtiko de Grèce.

Tags