Blog

News et tendances

En 2015, la France invente encore de nouveaux fromages

par le

Share
Facebook Twitter ShareAddThis
En 2015, la France invente encore de nouveaux fromages

La France, « pays des 300 fromages », n'a pas fini d'allonger sa liste. Au parc des expositions de Mulhouse, Florent Campello, éleveur de vosgiennes à Mittlach (Haut-Rhin) et président de l'organisme de sélection de la race, a présenté au public le « cœur de massif » qui vient compléter le plateau des fromages de France.

L'éleveur explique à L'Est Républicain comment cette tomme moelleuse et fruitée a été imaginée après deux ans de travail acharné. « Avec nos techniciennes Mélanie Gutzwiller et Laurine Spieser, nous avons retenu les meilleurs aspects des autres fromages de France et mis en place des stages de formation suivis par huit exploitants du massif vosgien, deux dans le Bas-Rhin, quatre dans le Haut-Rhin et deux dans les Vosges », détaille Florent Campello. Ces huit pionners ont ensuite affiné leur fromage chacun de leur côté avant que celui du président de l'organisme de sélection de vosgiennes ne soit retenu comme référence. « J'en suis très fier car notre démarche répond à un cahier des charges exigeant : nos vosgiennes sont uniquement nourries à l'herbe et doivent pâturer au moins 150 jours par an. »

Florent Campello espère désormais que le cœur de massif sera « une valeur ajoutée pour le parc régional des ballons des Vosges, son périmètre naturel. Jusqu'ici, il n'y avait que le munster, le bargkase et quelques tommettes confidentielles. »

Ce nouveau fromage de France sera distribué dans les grandes surfaces d’ici fin novembre. Il sera ensuite présenté au salon de l’agriculture à Paris en 2016 avant de décrocher, un jour peut-être, le label AOP.

Tags