Blog

News et tendances

François Adamski relance le restaurant du Brindos

par le

Share
Facebook Twitter ShareAddThis
François Adamski relance le restaurant du Brindos

Depuis le départ de Christophe Grosjean en mai dernier, le restaurant étoilé du Château de Brindos (Anglet) était comme qui dirait orphelin. Serge Blanco, propriétaire de l'hôtel de luxe depuis 2000, a donc fait appel à François Adamski, Bocuse d'Or 2001 et Meilleur Ouvrier de France 2007, pour donner un coup d'éclat à la carte de son établissement.

« Ce qui m'intéressait dans cette mission, c'était l'endroit magique, le cadre fabuleux et la réputation du restaurant », confie l'ancien chef étoilé du Gabriel, à Bordeaux, au journal Sud-Ouest. « L'objectif premier c'est de maintenir ce degré d'exigence en cuisine, de poursuivre sur cette démarche de qualité, même si la défense de l'étoile n'est pas du tout une priorité, car on repart de zéro avec deux jeunes chefs ».

Les plats signatures de François Adamski à la carte

Ainsi, depuis le début de l'été, François Adamski se rend régulièrement au Château de Brindos afin d'aider ces deux jeunes sous-chefs à élaborer une carte attractive. « Il a fallu gérer la saison estivale en urgence, mais là, c'est plus calme et on a vraiment mis en place une belle carte pour cet automne. L'idée de départ est simple : des bons produits, des bons mélanges, des bonnes cuissons, pour faire plaisir au client », résume le chef consultant.

Le Bocuse d'Or 2001 a notamment apposé quelques-uns de ses plats signatures comme le foie gras de canard rôti, poireaux aux huîtres et citron confit, jus acidultés, le Saint-Pierre filet juste saisi, Eryngii et girolles sauce vin rouge ou la noix de ris de veau croustillante, salsifis et potiron au jus de réglisse.

Enfin, le midi, le chef et sa brigade proposent une formule « retour de marché » à 34 euros.

Tags