Blog

News et tendances

Les Français consomment moins de pain, mais plus de charcuterie

par le

Share
Facebook Twitter ShareAddThis
Les Français consomment moins de pain, mais plus de charcuterie
Photo Chris Brown/Flickr

Alors que la consommation de pain ne cesse de baisser en France, celle de la charcuterie augmente. Selon la Fédération française des industriels charcutiers traiteurs (Fict), en 2015, les Français ont avalé 1,8% de jambon, saucisson et autres rillettes de plus que l'année précédente.

Une bonne nouvelle pour le secteur, qui avait connu une année noire en 2013.

La consommation de charcuterie en chiffres

Plus précisément, la production de charcuteries-salaisons s'est élevée à 1 million de tonnes en 2015, soit 0,8% de plus qu'en 2014, atteignant un chiffre d'affaires de 5,8 milliards d'euros.

Cependant, l'étude révèle que cette hausse de la consommation est exclusivement due à la consommation hors domicile, en hausse de 9,5% avec 289.000 tonnes. A l'inverse, la consommation des ménages recule de 0,5% pour la première fois depuis dix ans.

La charcuterie française s'exporte

Si les entreprises de charcuteries-salaisons réalisent 95% de leurs ventes en France, les exportations ont tout de même augmenté de 4,3% « grâce au dynamisme des charcuteries à base de volaille, de boeuf et autres espèces », selon la fédération.

Les principaux clients de la France en 2015 sont la Belgique (152 millions d'euros), le Royaume-Uni (103 millions), l'Espagne (87 millions) et l'Allemagne (85 millions).

« Un des principaux pays ciblés est la Chine où les charcuteries françaises ont fait leur entrée en mars 2014 avec 4 entreprises ayant obtenu l'agrément officiel pour exporter. Deux autres entreprises, auditées par les autorités chinoises à la fin de l'année 2015, sont en cours d'agrément », conclut la Fict.

Tags