Blog

News et tendances

L'Italie remporte le Mondial des arts sucrés

par le

Share
Facebook Twitter ShareAddThis
L'Italie remporte le Mondial des arts sucrés

Ce lundi était un grand jour pour l'univers de la pâtisserie. Après quatre jour de travail acharné, c'est l'Italie qui a remporté le Mondial de la pâtisserie dit des arts sucrés, épreuve qui se déroulait en parallèle du salon Europain, à Paris. La Malaisie monte sur la deuxième marche du podium et le Japon décroche la médaille de bronze.

L'équipe française, composée de Muriele Benaroch et David Briand (Ecole du grand chocolat Valrhona), perd le titre décroché en 2014 par Gaëtan Fiard (Le Fouquet's) et Johanna Le Pape. Le binôme ne repart pas bredouille pour autant et remporte le prix de « l'état d'esprit ».

La Suisse décroche le prix de « l'originalité » et Singapour reçoit le prix du « coup de coeur ».

L'entremets, le dessert à l'assiette et le gâteau de l'Italie.

Mondial des arts sucrés : le déroulé des épreuves

Du 5 au 8 février, 16 équipes composées d'un homme et d'une femme se sont démenées pour présenter leurs œuvres d'art. Chaque binôme devait ainsi réaliser trois pièces artistiques (en sucre, en chocolat et en pastillage), un gâteau de voyage, un entremets, des bonbons chocolat et un dessert de restauration chaud/froid.

Au total, les équipes ont travaillé pendant vingt heures sous l'oeil attentifs du jury, composé de 32 chefs pâtissiers dont des meilleurs ouvriers de France.

Le binôme italien repart de ce Mondial des arts sucrés avec une récompense de 14.000 euros, la Malaisie avec 8.000 euros et le Japon avec 5.000 euros.

Tags