Blog

News et tendances

Le Père Bise de Jean Sulpice : premier service demain

par le

Share
Facebook Twitter ShareAddThis
Le Père Bise de Jean Sulpice : premier service demain

La réouverture est prévue pour ce vendredi 5 mai. Jean Sulpice, chef étoilé pour son restaurant éponyme à Val Thorens, reprend l'Auberge du Père Bise à Talloires pour lui offrir une seconde vie. Le jeune homme travaille sur ce projet depuis maintenant quatre ans, depuis qu'un client lui a glissé que Le Père Bise était à vendre.

"C'était une opportunité de vie pour nous deux", a résumé l'ancien disciple de Marc Veyrat, épaulé par Magali, son épouse sommelière. La signature de l'acte de vente s'est déroulée entre Jean et Magali Sulpice d'une part et d'autre part Sophie Bise et sa mère Charlyne, pour un montant resté confidentiel.

"Ce qui est important, c'est de reprendre une maison avec une identité gastronomique aussi forte, de continuer cette magnifique histoire. On remet le couvert en écrivant un nouveau chapitre", a expliqué Jean Sulpice, 38 ans. "Reprendre une institution avec une histoire remontant à 1903 alors que je suis né en 1978 et que nos générations zappent et ne conservent plus, c'est beaucoup d'émotion", a-t-il ajouté.

"Je suis savoyard, ma cuisine est ancrée dans la Savoie, c'était important de trouver un lieu en Savoie", a expliqué Jean Sulpice, qui souhaite, avec son épouse en salle et comme maîtresse de maison, "faire vivre une expérience au client du début à la fin". "De restaurateurs, on va devenir hôteliers-restaurateurs". Celui qui ne faisait "qu'une cuisine d'hiver" dans son restaurant d'altitude va se "rendre plus accessible" et promet de faire "une cuisine des quatre saison [...] les pieds dans l'eau, mais la tête toujours dans les montagnes".

Suivez aussi FineDiningLovers sur Facebook !

Tags