Blog

News et tendances

Mode de vie : manger seul au restaurant n'est plus tabou

par le

Share
Facebook Twitter ShareAddThis
Mode de vie : manger seul au restaurant n'est plus tabou

Dans un monde où manger seul à la cantine revient à dire que l'on est un peu le pestiféré de l'école, on pourrait penser que rares sont les personnes qui, une fois adulte, souhaitent dîner en solo au restaurant. Pourtant, selon une étude publiée par le site OpenTable, les réservations pour une personne ont augmenté de 62 % en deux ans aux Etats-Unis. Serait-ce la fin d'un tabou ou le début d'un nouveau mode de vie ?

L'évolution de notre société

Dans un communiqué décomplexant, OpenTable écrit : « Alors que le fait d'aller au restaurant est devenu l'un de nos passe-temps nationaux, les dîneurs solitaires profitent de chaque opportunité de se rendre dans les meilleurs restaurants quand ils en ont l'occasion, de la même façon qu'ils se rendraient à un événement sportif ou un concert. Dîner en solo permet de se faire plaisir en s'offrant une délicieuse expérience et en savourant chaque bouchée. Entre les tables collectives et les places au comptoir, les restaurants accueillent les solitaires à bras ouverts. »

D'après le site de réservation en ligne, cette hausse pourrait s'expliquer par le changement de mode de vie  l'envie de ne plus attendre autrui pour se faire un petit plaisir et s'offrir un repas digne de ce nom est assumée. 

Cette forte augmentation pourrait également être due à la mode du « foodporn », qui consiste à photographier ses repas et les publier sur Instagram. Et quoi de mieux qu'une jolie assiette de restaurant pour faire saliver ses « followers » ?

 

L'évolution de l'offre en solo au restaurant

Face à ce nouveau mode de vie, les initiatives pour les personnes désireuses de manger au restaurant sans forcément être accompagnées se multiplient. En 2013, à Amsterdam, un restaurant éphémère ne proposant des places qu'aux personnes seules avaient rencontré un incroyable succès. A tel point que sa créatrice Marina Van Goor a réitéré l'expérience pendant deux jours à Londres en janvier dernier. Aujourd'hui, la Néerlandaise espère implanter son concept durablement dans la capitale britannique et ouvrir des restaurants éphémères dans d'autres capitales européennes et à New York.

Le site Le Fooding a également créé une rubrique "Manger seul", qui trône fièrement à côté d'autres critères de sélection comme "Brunch" ou "Faim de nuit".

Alors, vous sentez-vous prêts à changer de mode de vie ?

Tags