Blog

News et tendances

Comment les jeunes chefs se mobilisent pour le personnel hospitalier

par le

Share
Facebook Twitter ShareAddThis
Comment les jeunes chefs se mobilisent pour le personnel hospitalier

C'est via un post poignant et engagé que Guillaume Sanchez, chef du restaurant étoilé NE/SO à Paris, a pris la parole mardi 24 mars sur Instagram. À travers ces quelques lignes, le jeune chef se dit conscient de la situation et que lui, comme beaucoup de ses confrères, voient malheureusement leur activité en péril. Cependant, en ces moments difficiles, Guillaume Sanchez appelle à la solidarité pour aider le personnel soignant à se nourrir correctement durant cette crise du coronavirus.

"Aujourd'hui, le personnel soignant a un besoin vital de manger décemment, des produits de qualité comme seul notre métier a le secret de transformer. A partir de cette semaine Taku Sekine, Alexia Duchêne, Julien Sebbag et moi-même allons faire à manger pour le personnel soignant des hôpitaux de Paris tous les jours. Si on ne peut pas les aider à se battre outre le fait de rester chez nous, autant que eux soit en état de se battre jusqu'au bout", estime le jeune chef, qui lance un appel à ses homologues. "À tous les cuisiniers, si vous avez les moyens de le faire, ils ont besoin de vous. Renseignez-vous sur les différentes actions qui s'organisent autour de vous. Parce qu'ils nous aiment depuis des siècles, à nous de rendre la pareille. Merci aux fournisseurs qui nous suivent dans cette mission Terroirs d'avenir, Maison Colom, La Ferme De Quivie et The French Bastards."

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Appel à tous les chefs : on sait à quel point c’est difficile, nous sommes tous dans la même situation aujourd’hui , plus ou moins prêt à survivre . Ceux qui s’intéressent à mon parcours savent que je ne fais pas ce metier par passion pour la cuisine , je suis en revanche passionné par ceux qui la font et ceux qui aime la découvrir , passionné par leurs sacrifices , leur fidélité et leur abnégation , passionné par les messages que nous pouvons passer au travers de ce spectre la . On a tous déjà mangé au moins une fois dans un hôpital pour de bonnes ou de mauvaises nouvelles et on sait tous aujourd’hui que la « nourriture » qu’ils servent là bas n’a rien de bon pour la santé . Aujourd’hui le personnel soignant a un besoin vital de manger décemment , des produits de qualités comme seul notre métier a le secret de transformer . A partir de cette semaine , @taksekin , @alexiaduchene , @juliensebbag et moi même allons faire à manger pour le personnel soignant des hôpitaux de paris tous les jours . Si on ne peut pas les aider à se battre outre le fait de rester chez nous , autant que eux soit en état de se battre jusqu’au bout . A tous les cuisiniers , si vous avez les moyens de le faire , ils ont besoin de vous . Renseignez vous sur les différentes actions qui s’organisent autour de vous . Parce qu’ils nous aiment depuis des siècles , à nous de rendre la pareille . Merci aux fournisseurs qui nous suivent dans cette mission @terroirsdavenir @maisoncolom @la_ferme_de_quyvie @the_french_bastards 🇪🇺🇫🇷🙏 #villedeparis @elysee #solidaire #food #foodforsoul #paris #eat #local

Une publication partagée par SANCHEZ GUILLAUME (@osanchaise) le

Un beau geste de solidarité qui, on l'espère, sera suivi par beaucoup d'autres chefs partout en France.

Suivez aussi FineDiningLovers sur Facebook 

Tags