Blog

News et tendances

Nouveau prix culinaire pour l'impact sur la société

par le

Share
Facebook Twitter ShareAddThis
Nouveau prix culinaire pour l'impact sur la société

Les chefs Joan Roca et Gaston Acurio ont lancé cette semaine un nouveau prix culinaire. Le Basque Culinary World Prize sera le premier prix à récompenser les initiatives qui auront « un grand engagement avec la société ». « C'est la clé de ce prix : il n'est pas nécessaire que ce soit de la haute gastronomie », a précisé à l'AFP Joan Roca, chef de l'établissement El Celler de Can Roca (Espagne), arrivé 6e de La Liste présentée en décembre dernier.

Le chef espagnol et le Péruvien Gaston Acurio feront partie du jury du prix créé par le Centre culinaire basque, une université gastronomique née en 2011 à Saint-Sébastien, ville espagnole réputée pour ses nombreux restaurants étoilés au guide Michelin. « Chaque année, le prix sera décerné à un chef qui démontre comment la gastronomie peut être une force transformatrice », a précisé Joxe Mari Aizega, directeur général du centre. Le prix « servira à souligner le travail qui se fait dans le monde entier : des projets liés à des thèmes culturels, à la responsabilité sociale, à la durabilité, au développement économique ».

Pour tenter leur chance, les candidats devront présenter leur projet en ligne. Le grand gagnant recevra 100.000 euros qu'il pourra réinvestir dans un projet démontrant le rôle positif de la gastronomie dans la société.

Les chefs ont jusqu'au 30 avril pour postuler en ligne. Le jury sélectionnera ensuite 20 finalistes en juin et le nom du gagnant sera annoncé le 11 juillet prochain.

Les exemples de Jamie Oliver, Gaston Acurio et Thierry Marx

De nombreux chefs de renom mettent depuis des années leur image au service de causes sociales. Gaston Acurio, membre du jury, a par exemple ouvert une école de cuisine pour les enfants défavorisés au Pérou.

Le Britannique Jamie Oliver lutte quant à lui pour une meilleure qualité des repas dans les cantines scolaires. Il s'est également engagé contre la précarité en embauchant des chômeurs comme apprentis dans son restaurant Fifteen à Londres.

En France, Thierry Marx est lui aussi investi dans la cause sociale. Il y a quelques années, le chef étoilé a ouvert son école Cuisine Mode d'Emploi, où des formations courtes, diplômantes et gratuites servent à la réinsertion des chômeurs.

Tags