Blog

News et tendances

Paris capitale de la consommation de vin

par le

Share
Facebook Twitter ShareAddThis
Paris capitale de la consommation de vin
Photo Flickr (Nienfanhsun)

Qu’ont en commun Paris et Buenos Aires ? A priori rien d’immédiat si ce n’est leur consommation de vin, et donc la vente de vin. Une étude récente réalisée par l'Inseec Wine & Spirits Institute, une formation en commerce international des vins et spiritueux située à Bordeaux qui vient d’ouvrir sa Cité du vin, révèle que la capitale française et la capitale argentine sont les deux villes où l’on consomme le plus de vin au monde. Une approche innovante qui regarde à la consommation et non à la production.

Selon cette étude qui classe les 10 plus grandes villes consommatrices de vin, Paris aurait consommé en 2015 5,23 millions d’hectolitres, suivie de loin par Buenos Aires avec 3,43 millions d'hectolitres qui arrive à la deuxième marche du podium. Toutes deux ont en commun d’être considérées comme des villes fermées car le vin consommé - et donc la vente de vin - est essentiellement produite dans le pays. Ces villes consomment en effet moins de 2% de vins étrangers. Par ailleurs, il est intéressant de constater que ce sont des villes qui ont proposé très tôt l'idée du vin au verre. Au contraire, la région de la Ruhr, en Allemagne, Londres ou New York, sont considérées comme des villes ouvertes car elles consomment plutôt des vins étrangers.

Les 10 grandes villes qui consomment le plus de vin dans le monde

1. Paris
2. Buenos Aires
3. Ruhr (Essen, Dortmund, Duisbourg)
4. Londres
5. New York
6. Milan
7. Los Angeles
8. Naples
9. Madrid
10. Rome

Un classement qui illustre que la France sait aussi bien consommer que produire puisque l'hexagone avait enregistré en 2015 un record en termes de vente de vin avec le Champagne.

Tags