Blog

News et tendances

9 Français sur 10 ont consommé bio en 2014

par FDL le

Share
Facebook Twitter ShareAddThis
9 Français sur 10 ont consommé bio en 2014

Du beau, du bon, du bio. Les Français en veulent et en consomment toujours plus. C’est l’Agence française pour le développement et la promotion de l’agriculture biologique, l’Agence Bio, qui le déclare dans son édition 2014 de son rapport intitulé « Le bio en France ». Ainsi en 2013, 75% des Français auraient consommé des produits bio, 25% non. Un chiffre qui n’a jamais été aussi bas. Mais entendons-nous bien ; c’est bien celui des non consommateurs n’a jamais été aussi bas.

Une tendance certaine dans la durée, mais sans surprise par rapport à l’année dernière, puisque d’après le baromètre CSA/Agence BIO, une très large majorité des consommateurs de produits bio avait déjà déclaré en novembre 2013 “vouloir maintenir ou augmenter sa consommation bio durant les 6 mois suivant l’enquête”.

Évidemment tous les Français mangeurs de produits bio ne consomment pas de la même façon. Le rapport distingue ainsi 4 profils de consommateurs :
- Ceux qui consomment des produits bio tous les jours, et qui représentent 9% des Français ;
- Ceux qui consomment des produits bio au moins une fois par semaine (19% des Français) ;
- Ceux qui consomment des produits bio au moins une fois par mois (21% des Français) ;
- Et les consommateurs occasionnels (26% des Français).

Quelle que soit leur fréquence de consommation, les consommateurs sont cohérent dans leur comportement d’achat puisque plus de 40% d’entre eux déclarent en effet avoir changé leurs habitudes alimentaires en achetant des produits plus saisonniers à 95%, en réduisant le gaspillage à 92%, mais aussi en étendant leur conviction à l’achat de produits non alimentaires. 73% d’entre eux déclarent en effet acheter aussi des produits non alimentaires fabriqués à partir d’ingrédients bio, dont 45% des cosmétiques bio.

Mais qu’est ce qui peu bien pousser les Français à consommer toujours davantage bio? Pour 91% des personnes interrogées, les deux premières motivations sont la préservation de leur santé et la qualité des produits (associée à la conservation du goût). Sont évoquées juste derrière des raisons de sécurité alimentaire (88% des répondants), puis plus loin, des convictions morales dans un souci de bien être des animaux.

Et que consomment-ils ? Dans le haut du panier, on retrouve évidemment les fruits et légumes avec près de 8 consommateurs de produits bios sur 10 qui en achètent. On retrouve ensuite des produits d’épicerie (des confitures comme des huiles, des pâtes et du riz) à hauteur de 26% et des produits de crémerie à hauteur de 20% dont le lait et les œufs. En revanche, les produits traiteurs et surgelés bio ne séduisent pas puisqu’ils ne représentent que 4% des produits consommés.

Pourtant consommer bio semble coûter cher puisque pour 78% des consommateurs, le principal frein à l’achat reste le prix. Toutefois le marché évalué à 4,5 milliards d’euros, a encore connu l’année dernière une croissance de 9% et devrait atteindre les 5 milliards. Une tendance structurelle de l’ordre de 10% par an entre 1999 et 2005 qui sert les intérêts de la grande distribution qui enregistre la moitié des ventes avec 80% des consommateurs de bio qui se fournissent dans les rayons de super et hypermarchés, alors que seulement 20% des consommateurs se rendent à la ferme.

Tags