Blog

News et tendances

S.Pellegrino Young Chef : zoom sur les 10 finalistes de la région Europe Nord Ouest

par le

Share
Facebook Twitter ShareAddThis
S.Pellegrino Young Chef : zoom sur les 10 finalistes de la région Europe Nord Ouest

On y est presque : le mercredi 9 octobre, les dix jeunes finalistes de la région Europe Nord Ouest du S.Pellegrino Young Chef s'affronteront à Paris face à un jury d'exception composé de d'Anne-Sophie Pic, David Martin et Heiko Nieder.

Chaque jeune chef disposera de cinq heures pour préparer le plat signature qu’il a pu parfaire pendant les quatre derniers mois avec l'aide de son mentor. Seulement un candidat sera sélectionné, afin de représenter la région Europe Nord Ouest lors de la Grande Finale mondiale.

Dans l’attente de savoir qui aura la chance de se rendre à Milan en mai 2020 pour participer à la dernière épreuve du concours international sponsorisé par S.Pellegrino, découvrez l'état d'esprit des finalistes à quelques jours de cette importante échéance. 

Laura Pelou

Sous chef, L'Univers - Villeneuve d'Aveyron, France
Plat : Œuf Confit, Aligot En Pétale Et Brioche Feuilletée

"A quelques jours de la finale, je me sens détendue et prête à tout donner pour gagner, malgré la fatigue et le manque de temps d'entraînement.

Je pense pouvoir remporter cette finale car mon plat est à 90 % végétal. J'utilise des ingrédients simples et locaux, pour mettre en avant les produits de ma région et prouver que l'on peut ressentir des émotions sans utiliser de produits de luxe. De plus, c'est un plat qui rend hommage à ma grand-mère, je pense pouvoir faire ressentir mon émotion au jury."

Vivien Rouleaud

Chef de partie, 'Le Chabichou' - Courchevel, France
Plat : Début du printemps... Retour du pigeonneau ! 


"A quelques jours de la finale, je me sens plutôt serein et enthousiaste de commencer cette aventure !

Je pense que mon plat pourrait remporter le prix car il est constitué de beaux produits que j'essaie de sublimer le mieux possible, et c'est un plat responsable qui met en avant le local et l'anti-gaspillage."

Yanis Ait Yahoui

Chef, 'La Ruche Elysee' - Paris, France
Plat : Distillation de cabillaud et poireaux dans son lit 


"Nous sommes à quelques jours de la finale régionale et je me sens bien. Je suis bien préparé, serein et même pressé d’y être !

J’aimerais profiter de ce concours pour échanger avec mes concurrents, mais aussi partager avec les chefs mon identité culinaire. Je pense pouvoir accéder à la grande finale parce que mon plat signature, construit en trois séquences, est le fruit d’un travail bien réfléchi."

Evens Lopez

Chef de partie, 'Le Louis XV - Alain Ducasse a l'Hotel de Paris' - Monte Carlo, Monaco
Plat : Homard Bleu Tiède, Pain De Blé Truffier Goût Marin Et Artichaut Farci

"Je me sens très ému et en même temps tranquille, car les mois précédant le concours m’ont été utiles pour améliorer mon plat signature avec l’aide de mon mentor.

Je suis certain, bien sûr, que la sélection régionale sera très tendue. Mais j’ai confiance en la philosophie de mon plat et je crois aussi avoir l’expérience et le potentiel suffisants pour représenter la région Nord-ouest Europe."

Alexandre Alves Pereira

Sous chef, 'Lasserre' - Paris, France
Plat : Asperge verte, sardine, lierre terrestre

" Je me sens prêt, depuis l'annonce de la séléction j'ai réflechi à tout mettre en oeuvre afin d'être prêt le jour j. J'ai donc hâte d'y être et de pouvoir proposer ma recette au jury. 


J'ai réalisé ce plat avec tout mon coeur, jai beaucoup travaillé à son dévéloppement afin d'en présenter la meilleure version possible. De plus, il me représente vraiment culinairement et personellement, c'est un mélange de cultures et de techniques qui va permettre de mettre le goût de chaque produit en avant."

Nicolas Pierson

Chef, 'Bacco' - Geneve, Suisse
Plat : Thon Fumé / Garnitures Végétales / Jus Anisé Bonite



"J’ai vraiment hâte ! Ayant fait du sport en haut niveau durant plusieurs années, je retrouve les mêmes sensations d’avant match. C’est vraiment une fierté de représenter le pays où je travaille sur un événement aussi important. J’espère que mes 10 ans d’expérience porteront leurs fruits !

Mon plat exprime mon identité, et me permettra de transmettre une partie de ma passion au jury. A travers ce plat, c’est toute une philosophie que je défends. Représenter la jeune génération Européenne dans un concours de cette envergure internationale, serait un honneur pour moi."

Florian Braissand

Chef, 'Restaurant L’Estrade' - Aix Les Bains, France
Plat : Lavaret en croûte d'ail noir, asperge et blette, morilles fourrées, échalotes confites, sauce au vin



"Le stress et la pression se font ressentir... surtout que c’est mon premier concours. Et il y a du niveau en face !! Mais je suis tellement content et fier de faire partie de cette belle expérience, qui n’est que positive pour la suite de ma carrière, que je vais profiter à fond et me faire plaisir.

Je pense pouvoir gagner pour deux raisons. Premièrement grâce à mon mentor, Julien Denjean, Meilleur Ouvrier de France et familier des concours. Ses conseils sur la technique et l’organisation m’ont permis d’être préparé au mieux pour le jour-j. Deuxièmement, grâce à la structure de mon plat et de mes recettes qui reflètent bien ma cuisine et ma vision de la gastronomie : des produits locaux et de saison accommodés à des épices du monde, le tout travaillé de façon moderne."

Guus Goossens

Sous chef, 'Sir Kwinten' - Lennik, Belgique
Plat : Boeuf flamand, structure de céleri, champignons et oignons

"Je me sens très calme aujourd’hui. Et je sais que je peux être détendu parce que j’ai tout sous contrôle. Je me suis entrainé très sérieusement dans les dernières semaines et j’espère pouvoir montrer !

Malgré mon âge (j’ai 19 ans) et mon expérience professionnelle limitée, je suis un candidat techniquement très fort. J’ai essayé de le montrer dans mon plat signature et j’espère réussir à impressionner le jury !"

Olive Davoux

Chef, 'Sur Mer' - Paris, France
Plat : Carpaccio de bar, purée de mandarine, coqueret et chips de topinambour 


" Je suis honorée de faire parti des finalistes, de participer, et pouvoir exprimer ma créativité lors de ce concours. Victoire ou pas, mon idée est de laisser une impression sur les palais et dans les mémoires des membres du jury."

Kitano Yurika 

Chef, 'Margo' - Paris, France
Plat : Le printemps est partout en Normandie

"Je suis diplômée d'une école de cuisine au Japon, puis j'ai commencé à travailler comme chef en France. Je suis tombée amoureuse des ingrédients et des plats traditionnels français. Après mon arrivée en France, j'ai eu l'occasion de travailler avec des gens de différentes nationalités et je suis devenue une spécialiste de la cuisine de différents pays. "

Suivez aussi FineDiningLovers sur Facebook 

Tags