Blog

News et tendances

Shintaro Awa super finaliste du S.Pellegrino Young Chef 2016

par FDL le

Share
Facebook Twitter ShareAddThis

Fin de cette deuxième journée de compétition est déjà une très bonne nouvelle : Shintaro Awa, candidat français, fait partie des 3 finalistes !A ses côtés David Andrés Morera pour l’Espagne et le Portugal et Mitch Lienhard pour les Etats-Unis.

Une journée forte en émotions pour le concours S.Pellegrino Young Chef 2016. Dès ce matin, les 10 derniers candidats ont passé 6 heures en cuisine pour préparer leur plat signature. Accompagnés de leur mentor, ils ont pu exposer leur travail aux Sept Sages, au Mall de Milan. Tour à tour les candidats ont pu faire découvrir leur plat au Grand Jury. Les jurés ont pris beaucoup de plaisir et se sont impliqués dans la dégustation : ils ont senti les parfums des plats, goûter avec leurs doigts et même pris des photos avec leur smartphone.

La vie est belle !

Shintaro Awa, finaliste français, s’est présenté en deuxième avec son plat Maquereau et pommes de terre, où il souhaite exprimer un concept philosophique français cher à son coeur : « la vie est belle ». Un concept qui lui a plutôt réussi au vu de sa victoire d’aujourd’hui. « Je suis content mais pour moi ce n’est pas fini ! Il y a demain encore… »

En ce qui concerne sont plat, Shintaro explique que « le maquereau est un ingrédient rare dans les restaurants en France, un ingrédient humble à travers lequel j’ai voulu de transmettre de la joie ». Plat salué par le chef italo-argentin doublement étoilé, Mauro Colagreco.

Shintaro vit depuis 13 ans en France et confie avoir toujours était attiré par la cuisine française, « savourée partout dans le monde ». Son mentor, Yannick Alléno, s’est profondément investi dans la mise en scène (poissons fumés, amuses-bouche) afin d’offrir l’expérience la plus aboutie au Grand Jury.

Pour Yannick Alléno, « Shintaro est un chef fantastique qui aura une fantastique carrière et je suis très fier de le compter parmi nos talents français ».

Dernière déclaration d’amour de Shintaro à son pays d’accueil : lorsque le chef et juré Gaggan Anand lui demande « si vous deviez choisir entre la France et le Japon », Shintaro répond : « je ne choisis pas » !

Les pieds sur terre

Le deuxième finaliste, David Andrés pour l’Espagne et le Portugal, a fait une entrée remarquée. Un candidat à l’histoire incroyable : architecte puis sportif de haut niveau au sein de l’équipe nationale de hockey en Espagne, David Andrés a décidé de tout lâcher pour suivre sa nouvelle passion. Son plat Lait de brebis, pistils d'artichaut, agneau et pin fumé prône une cuisine attachée à la matière. Un conseil de sa grand mère qui lui disait toujours de « garder les pieds sur terre ». « C’est pour cela qu’il porte toujours des chaussures très colorés », précise son mentor Andoni Luis Aduriz.

Le troisième finaliste, qui s’est présenté hier, Mitch Lienhard (Etats-Unis), a impressionné le jury avec son Canard rôti, oranges épicées et patates douces.


Suivez aussi FineDiningLovers sur Facebook !

 

Tags