Blog

News et tendances

La soupe aux légumes version disco soupe

par le

Share
Facebook Twitter ShareAddThis
La soupe aux légumes version disco soupe

Si en France, nous sommes très attachés au cérémonial et au protocole en matière de service à table, voici une tendance qui commence à faire parler d’elle en ce qui concerne la soupe aux légumes. Après le street-food et le finger-food voici le Disco Soupe. Un concept alternatif qui gagne du terrain dans l’Hexagone. Oubliez donc les soupières de vos grand-mères et les louches en argent et mettez-vous à l’heure, le temps d’une Disco Soupe !

Le disco soupe, c’est quoi ?

Une Disco Soupe est une séance collective et ouverte à tous, de cuisine à base de fruits et légumes moches ou invendus. Il s’agit en fait d’une nouvelle action de militantisme festif en faveur de la lutte contre le gaspillage alimentaire.
Importé d’Allemagne au printemps 2012 où le concept est connu sous le nom de Schnippel Disko, la Disco Soupe constitue un mouvement soutenu par une communauté internationale d’individus qui se plaisent à interpeller sur nos pratiques alimentaires. Grâce à ce genre d’actions, chaque année pas moins de 20 tonnes de fruits et légumes invendus sont récupérés et cuisinés. Aussi, tout comme le concept s’applique à la soupe aux légumes en hiver, il peut naturellement se décliner en version salades ou smoothies en été.

Le disco soupe, à quoi ça sert ?

Outre le fait de lutter contre le gaspillage alimentaire, les Disco Soupes contribuent à l’éducation en faveur d’une cuisine saine, équilibrée et savoureuse, mais aussi à l’expérience sensible et sensorielle de cuisiner.
C’est aussi une action solidaire autour du partage et du bénévolat. En France, le développement du concept s’appuie sur le réseau d'entreprenariat social MakeSense soutenu par le mouvement Slow Food en faveur d’une alimentation plus juste.

Le disco soupe, comment ça marche ?

Chacun est en fait libre d’organiser lui-même sa propre Disco Soupe à condition de respecter les Discommandements, une série de 10 règles énoncées sur le site du label : récupération gratuité ou prix libre sans aucune affiliation politique ou religieuse. Alors si le cœur vous en dit, « Passez le gaspillage à la casserole » lancez-vous dans l’organisation d’une Disco Soupe ! Et faîtes votre un de ces slogans ultra-créatifs !



Depuis son lancement en France, plus d’une centaine de Disco Soupes ont déjà été organisées. Les prochaines Disco Soupes se tiendront à Bordeaux le 27 janvier et le 31 janvier à Fremantle. Le mouvement est bien dans l’air du temps puisque en décembre dernier, de grands chefs avaient participé à Strasbourg à l’opération de solidarité la Soupe Etoilée avec également comme vecteur la soupe.

Tags