Blog

News et tendances

Les tendances culinaires de 2016, la suite...

par le

Share
Facebook Twitter ShareAddThis
Les tendances culinaires de 2016, la suite...

Après la cuisine anti-gaspillage, les insectes ou les algues, le site The Food People a également partagé ces prédictions de tendances culinaires pour l'année 2016. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que les mois à venir seront chargés en nouveautés plus alléchantes les unes que les autres.

Le noir

D'après l'infographie ci-dessous, la première tendance en cuisine sera le noir. Cette couleur sombre devrait revenir régulièrement dans votre assiette sous forme d'encre de seiche, de légumes noirs ou noircis au four ou même de colorant alimentaire.

Le souping

Autre nouveauté : le souping, qui devrait petit à petit grapiller du terrain sur le juicing, en proposant des soupes et bouillons toujours plus innovantes et détoxifiantes. Et si vous n'avez pas le courage de vous mettre derrière les fourneaux, voici quelques adresses de bars à soupes qui devraient vous aider à suivre la tendance.

La cuisine des Caraïbes

On vous le disait il y a quelques jours, la cuisine philippine devrait faire sa grande entrée dans notre quotidien cette année. Mais ce n'est pas la seule. D'après les prédictions de The Food People, la gastronomie de la mer des Caraïbes devrait également séduire nos palais en 2016, grâce à ses influences venues du Mexique et du sud-est des Etats-Unis.

La cuisine servie dans des bols

Ramen (japonais), bo bun (vietnamien) et bimbibap (coréen) ont tous un point commun : être servis dans des bols. Un récipient qui se révèle être tendance cette année avec de nouvelles adresses gourmandes comme les Bols de Jean à Paris, qui sert tous ses plats dans des petits pains en forme de bol.

Les alternatives au sucre

Toujours dans l'idée de manger mieux, les foodies devraient cette année se tourner vers des alternatives au sucre traditionnel comme le miel, le sirop d'érable, d'agave ou le sucre de coco.

Le gras, c'est la vie

Les consommateurs seraient de moins en moins nombreux à culpabiliser après avoir manger du gras. Un bon point pour la santé puisque la graisse favorise tout de même le bon fonctionnement de notre cerveau et fournit de l'énergie.

Toujours plus d'épices

Les mélanges épicés seront toujours plus puissants à l’image du Shichimi-Togarashi au Japon, du Gochujang en Corée, du Tsire en Afrique de l’Ouest et du Berbéré en Éthiopie. A ce propos, FineDiningLovers vous énumère quelques adresses pour manger épicé à Paris.

Le (pas complètement) fait maison

Les gourmets sont de plus en plus partagés entre l'envie de manger des plats faits maison et le manque de temps pour les élaborer. C'est pourquoi 2016 devrait être l'année des kits de préparation pour pizzas, burritos ou cocktails (à moitié) « homemade ».

Le boom des boissons sans alcool

Ce n'est pas parce qu'on ne boit pas d'alcool qu'on doit se priver d'apéro. La preuve, en 2016, de nombreuses recettes fraîches et originales feront leur apparition et évinceront les habituels sodas.

La livraison à domicile

Foodora, UberEats, Deliveroo ou TakeEatEasy... Les services de livraison à domicile ont le vent en poupe et devraient le garder durant les prochains mois.

La cuisine à base de plantes

Il n'y a pas que les plantes marines qui verront leur cote grimper en 2016... Les terrestres aussi ! Et pas uniquement auprès des végétariens.

Les collaborations

De plus en plus de marques ou de chaînes de restaurants devraient faire appel aux plus grands chefs pour imaginer des créations éphémères, à l'instar des collections capsules dans le monde de la mode.

Les chefs et leurs potagers

Yannick Alléno, Alain Passard, René Redzepi... Tous ont succombé à l'appel du bon produit en cultivant leurs propres légumes ou en signant des accords d'exclusivité avec des producteurs locaux. Des envies qui titilleront sûrement plus de chefs dans les mois à venir.

Tags