Blog

News et tendances

12 Tendances culinaires pressenties pour 2018 (la suite)

par le

Share
Facebook Twitter ShareAddThis
12 Tendances culinaires pressenties pour 2018 (la suite)

Les tendances culinaires pressenties pour 2018 arrivent de tous les côtés ! Nous vous avons déjà exposé celles prédites par Whole Foods grâce à leurs énormes données. Mais aujourd'hui, nous souhaitions vous apporter notre vision des choses pour 2018. Nous avons un peu fouillé sur le net pour trouver les dernières nouveautés food, les restaurants en vue, les dernières innovations et voici ce qu'il en ressort.

Les desserts salés

Les desserts salés ont déjà pris de l'ampleur cette année mais ne devraient pas mourir en 2018, bien au contraire. Ils continueront d'apparaître sur de plus en plus de menus de chefs qui cherchent à repousser leurs limites. Le chou-fleur dans la mousse au chocolat, le pain dans la glace, de la levure saupoudrée comme du sucre... Soyez prêts !

Les arepas

On en voit de plus en plus dans les foodtrucks, les petites boutiques de Mexico ou les restaurants branchés d'Amérique. L'arepa, ce petit pain venu du Venezuela fait de farine de maïs et fourré avec du fromage ou de la viande, va continuer son ascension en 2018. D'ailleurs selon nous, beaucoup d'entre vous essaierons d'en faire pour la première fois de leur vie. L'arepa, le nouveau taco ?

Découvrez la recette ici.

Flower Power

Le flower power est de retour ! Que ce soit dans les menus des grands restaurants, des bistrots ou même dans du pain, les fleurs seront partout. Chefs, pâtissiers et même quelques amateurs se lanceront dans l'aventure chez eux. D'ailleurs, de plus en plus de chefs font pousser leurs propres fleurs, à l'image d'Andreas Moller à La Maison du Danemark.

La cuisine indienne moderne

Notre palais affûté nous fait dire que la cuisine indienne moderne pourrait bien prendre de l'ampleur en 2018. De plus en plus de chefs s'amusent avec les saveurs indiennes, à l'image de Gaggan Anand qui a ouvert la voie et mis cette cuisine au goût du jour. A Paris, des restaurants comme MG et Desi Road sont également précurseurs en la matière.

Charité et polique

Charité, ONG, édution, médecine. 2018 pourrait être l'année des chefs qui s'engagent, à l'image de Massimo Bottura qui s'investit de plus en plus dans la lutte contre le gaspillage alimentaire ou encore Jose Andres qui a pris l'initiative de nourrir les personnes en détresse après l'ouragan de Puerto Rico. Nous connaissons également le Basque Culinary World Prize, une jolie initiative qui récompense les chefs travaillant sur des projets ayant un impact sur la société à travers la gastronomie. 

La transparence

Les consommateurs réclament de plus en plus de transparence sur les produits qu'ils consomment et cela ne devrait pas s'arrêter en 2018, bien au contraire. Le nombre de calories affiché sur le menu est également une tendance qui devrait grandir cette année. Le sujet a d'ailleurs fait débat lors de l'événement organisé par Les Grandes Tables du Monde à New York. Cela va bien évidemment de pair avec la traçabilité, l'impact écologique et quelques informations sur l'empreinte carbone des aliments.

La nourriture comme médecine

Cette tendance revêt plusieurs aspects. Tout d'abord, nous pensons que de plus en plus de restaurants prendront plus en compte les valeurs nutritionnelles pour proposer des menus équilibrés. Nous pensons également que les médecins eux-mêmes se tourneront davantage vers la nourriture pour aider certains malades à aller mieux. De leurs côtés, les patients demanderont également plus de renseignements sur les aliments sains ou qui ont un impact positif sur la santé comme le kimchi, le miso, les yaourts.

Les alternatives au sucre

2018 devrait également être l'année où l'on vous proposera de plus en plus d'alternatives au sucre dans les menus de restaurants mais également en supermarchés. Des sirops faits à base de racines, de maïs, de légumes et de fruits verront sûrement le jour.

Egalité

Ce sujet devrait animer de nombreux débats en 2018 tant au niveau des restaurants que des chefs ou même des publicitaires qui font face à de grandes inégalités entre hommes et femmes dans le monde de la cuisine. Plus de conversations, de conférences, de débats et d'événements se concentreront sur le sujet. 

La friture

La nourriture saine, c'est bien. Mais parfois, on a envie d'autre chose comme une bonne vieille friture, qui devrait d'ailleurs faire son come back en 2018. Fritures de pizza, de potiron, d'oeufs... Nous avons mangé tout cela en 2017 et la tendance devrait continuer. Le très bon poulet frit reprend également de l'ampleur.

Le parfum des champignons

2018 sera une grande année pour les champignons. Si Whole Foods a également prévu cette tendance, nous avons également remarqué que le champignon apparaît de plus en plus dans la composition de certains produits pour ses vertus pour la santé. Retrouvez d'ailleurs nos recettes à base de champignons ici.

L'influence du Noma

Rene Redzepi va rouvrir son célèbre Noma en 2018. Un événement à suivre de près puisque le restaurant a déjà été à l'origine de nombreuses tendances culinaires, de la présentation des assiettes aux différentes techniques utilisées, en passant bien sûr par les ingrédients nouveaux... Alors nul doute que bien d'autres tendances émergeront !

Suivez aussi FineDiningLovers sur Facebook !

Tags